Cargo-Ship-FRIGIA-Eunavfor.jpg (BRUXELLES2) Le MV Frigia, un cargo turc battant pavillon maltais, a été libéré le 29 juillet au matin, confirme le QG d’Atalanta, l’opération européenne anti-piraterie. Jaugeant 35,000 tonnes il avait été capturé par les pirates le 23 mars 2010 à environ 1000 milles (une des prises les plus excentrées des pirates somaliens!) des côtes somaliennes, avec un équipage de 21 personnes (19 Turcs and 2 Ukrainiens). Le navire a ensuite été pris en charge par la frégate turque Gelibolu.

Cette libération a été obtenue au terme d’une négociation selon l’avocat de l’armateur interrogé sur CNN. Si le mot rançon n’est pas prononcé, personne ne peut s’empêcher d’y songer.

Autres libérations

Un tanker battant pavillon des Iles Marshall, et avec un équipage birman, l’UBT Ocean, ainsi qu’un navire de pêche, le Saboka, ont été relâchés par les pirates le 20 juillet. Ils avaient été capturés au large de la Tanzanie, à environ 300 milles de Dar Es Salam pour le premier, le 5 mars , le second dans la même zone, à 400 milles de Dar Es Salam, le 3 mars.

(NVG)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).