Inondations / Roumanie. Le mécanisme protection civile déclenché

(B2) Faisant face à des inondations importantes, la Roumanie a demandé (le 2 juillet) l’activation du mécanisme européen de protection civile (MIC), demandant des barrages gonflables, des pompes, des générateurs électriques, des systèmes de purification d’eau. 4 pays ont immédiatement fait une offre : la France (5 pompes, 8 générateurs, 1 unité de purification d’eau et une équipe de 30 personnes, l’Estonie (le module baltique financé par l’UE “BaltFloodCombat High Capacity Pumping”), la Belgique (11 pompes, 5 générateurs, 1 unité de purification d’eau et 6 personnes) et l’Autriche (10 pompes fonctionnant en eau sales et 3 générateurs). Les équipes autrichiennes et belges sont déjà parties sur le terrain et opérationnelles d’ici lundi soir.

(NVG)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).