Actu BlogPiraterie maritime

La vie devient difficile pour les pirates! Le QSM Dubai libéré

QSM-DUBAI.jpg(B2 maj) Mauvais temps pour les pirates. Après le MV Rim qui s’est libéré tout seul, ou à peu près, c’est au tour du Mv QSM Dubai d’avoir été libéré. Les forces de sécurité du Puntland (province autonome de Somalie) sont, en effet, intervenues jeudi sur le bateau battant pavillon panaméen, selon l’agence Garowe. Une cinquantaine d’hommes ont participé à l’intervention. Avec un navire de l’OTAN en soutien: le navire américain USS Cole. Celui-ci collait au plus près depuis la capture par les pirates. Et l’assistance américaine a été primordiale dans la libération de l’équipage et du bateau.

24 marins égyptiens, pakistanais, bengalis et ghanéens étaient à bord du navire marchand. Le capitaine a été tué lors de l’assaut ainsi qu’un autre marin blessé. Et 3 soldats légèrement blessés, selon le ministre du transport maritime du Puntland, Mohamed Rage. Ils ont été pris en charge et soignés par le médecin de l’USS Cole.

C’est la troisième fois que les forces du Puntland mènent ce type d’action. Mais le ministre s’est plaint du manque de soutien international pour permettre aux forces du Puntland de mener d’autres opérations de libération.

(NVG)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).