L’Estonie va participer à l’opération anti-pirates Atalanta (maj)

Aaviksoo-Mindef-Estonien.jpg(B2) L’Estonie devrait rejoindre l’opération anti-piraterie EUNAVFOR Atalanta de façon plus opérationnelle, a annoncé le ministre de la Défense estonien Jaak Aaviksoo, aujourd’hui à Luxembourg.

Une équipe de protection embarquée d’une douzaine de militaires de la marine devrait être intégrée dans un navire allemand d’ici la fin de l’année. Les négociations ont commencé.

A noter que l’Estonie a déjà une participation dans les Etats-Majors de l’opération.

(NVG)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).