Qui présidera le Conseil des ministres de la défense d’avril?

(B2) La question pouvait se poser pour le conseil « jumbo » du 26 avril qui se déroule à Luxembourg, vu la complexité de l’organisation de ce conseil d’ordinaire (*). On pouvait se demander qui le présiderait… Ne cherchez plus ! Ce sera Cathy Ashton, la diplomate en chef de l’UE. Ses proches me l’ont spécialement confirmé. « La Haute représentante de l’UE présidera bien ce conseil des ministres de la Défense ». Les horaires seront aménagés afin que les conseils des ministres de la Défense et des ministres des Affaires étrangères qui d’ordinaire se déroulent en parallèle (*), puissent être présidés, tous deux, par la Haute représentante. La leçon de Palma de Majorque a porté…

(NVG)

(*) Jusqu’à présent se déroulaient 2 ou 3 conseils se chevauchant : un conseil « Défense » non décisionnel, un conseil « Défense » en format « conseil d’administration de l’Agence européenne de défense » décisionnel, un conseil « Défense + Affaires étrangères », un conseil « Affaires étrangères », suivi éventuellement d’un conseil « Développement » ou « Affaires étrangères-développement ».

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).