Le FHQ suédois en ordre de bataille

FHQ-Sweden-Eunavofor100226.jpg

(B2) Voici le prochain Etat-major de force qui commandera l’opération européenne de lutte anti-piraterie de l’UE Atalanta sur zone, à partir du 14 avril.

Dirigée par un Suédois, Jan Thornqvist (comme je l’annonçais il y a quelque temps), il prendra le relais des Italiens. Au total, 26 officiers de 7 Etats (Suède, Belgique, Finlande, Grèce, Italie, Norvège, Espagne) seront à bord du Carlkrona. Tout le monde était là cette semaine pour un briefing opérationnel au QG d’opération (OHQ) à Northwood, près de Londres.

Durant la visite, l’admiralThornqvist a aussi été invité au commandement de la composante maritime de l’OTAN (c’est juste à coté… quelques marches à franchir), où il a pu rencontrer le vice-commandant d’opération, le Vice-Admiral Hans-Jochen Witthauer, son chef d’Etat-Major, le Rear Admiral Hank Ort, et le futur commandant de Force pour la CTF 508 (OTAN), le Commodore Steve Chick. Le tout dans « une bonne ambiance » relate un officier d’Atalanta.

Nb : messieurs, inutile de me demander les coordonnées de la belle blonde sur la gauche, je ne l’ai pas… (crédit photo : Eunavfor Atalanta)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).