Le décès du diplomate européen porté disparu à Haïti confirmé (maj)

(B2 / mise à jour mar 19 janvier) Boal Pilar Juarez, qui était le numéro 2 de « l’ambassade » de l’UE à Haïti, est décédé. Donné un moment comme identifié par la presse espagnole, le corps se trouverait toujours sous les décombres aux dernières nouvelles mais les chances de retrouver vivante sont plus que minimes. Elle a été surprise par le tremblement de terre dans le bâtiment des Nations-Unies alors qu’elle assistait à une réunion. C’est le premier mort en exercice pour le service diplomatique de l’UE depuis la mise en place du Traité de Lisbonne. Mais ce n’est pas le premier agent européen décédé en mission (lire in memoriam). NB : trois victimes espagnoles ont été, en revanche, confirmées dont un inspecteur de police, Rosa Crespo Biel, qui travaillait avec l’ONU. Lire ici

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Commentaires fermés.