L’Italie prend le commandement de la force Eunavfor au large de la Somalie

atalanta06 tcm46-142451
Le néerlandais « Evertsen » et l’Italien « Etna » naviguent de concert (crédit : EUNAVFOR

(BRUXELLES2) Changement de navire-amiral et de drapeau à Djibouti. Les Italiens ont pris le commandement de la force Eunavfor Atalanta au large de la Somalie.

GunieroAmiral@UE0912
Giovanni Gumiero (crédit : EUNAVFOR)

 

 

Le commodore néerlandais, Pieter Bindt, a, en effet, passé le relais – et le drapeau de la force EUNAVFOR Atalanta à son homologue italien, le rear-admiral Giovanni Gumiero, ainsi qu’annoncé sur ce blog (lire Le Contre-Amiral italien Gumiero futur chef d’Atalanta « sur zone).

 

 

L’Etat-Major de force (FHQ) – qui assure le commandement tactique sur zone – passe ainsi du navire néerlandais Evertsen (F805) au navire italien Etna (A5326), placé sour le commandement du capitaine de vaisseau, Marco Novella. Seul problème, l’Evertsen (F805) qui devait commencer à rentrer vers les Pays-Bas (avant Noël) est pour l’instant toujours bloqué dans l’Océan indien avec 13 suspects de piraterie à bord (lire L’Evertsen va louper la dinde).

 

EtnaNavireEunavfor@UE0912
Navire ravitailleur italien Etna – (crédit EUNAVFOR)

Changement à Northwood

Autre changement, le numéro 2 de l’Etat-Major d’opérations (OHQ), qui assure la coordination de toute l’opération et est basé à Northwood (Londres), est désormais un Espagnol. Le Contre-amiral Bartolomé Bauzá remplace son homologue Allemand Thorsten Kaehler. Celui-ci avait expliqué, il y a quelques jours à Rome, que « la piraterie continue et devrait continuer tant qu’une solution politique n’est pas trouvée en Somalie ». Le Rear Admiral Bartolomé Bauzá a servi dans la fotte espagnole à bord de la corvette  “Infanta Elena”, du destroyer “Gravina” et des frégates “Andalucía” et “Cataluña” et a été également affecté au quartier général de l’Armada (la marine espagnole) ainsi qu’au quartier général conjoint.

 

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).