Feux de forêts et soutien psychologique aux victimes, priorités de la présidence espagnole

FeuForetEspagne-ElPais090721.jpg
(crédit photo : EFE/El Pais)

(BRUXELLES2) La présidence espagnole sera la première présidence après l’entrée du Traité de Lisbonne qui aura à gérer la nouvelle compétence de Protection civile inscrite dans le Traité. Mais rien de précis n’a été inscrit en tant que tel dans le programme de travail. La présidence a préféré se concentrer sur deux thèmes  : la prévention des feux de forêts et la soutien psychologique aux victimes de catastrophes.

Les feux de forêt, tout d’abord, sont devenus un classique de nos étés : Portugal (2003), Espagne (2006), Grèce (2007, 2009) et Bulgarie (2008)… Les années suivent et se ressemblent d’une certaine façon. L’Espagne veut s’attacher surtout aux modalités de prévenir les feux de forêts, pour limiter ou éliminer toute probabilité de leur survenance. Elle devra aussi faire le point (même si cet aspect n’est pas mentionné officiellement) sur la pérennisation, ou non, d’une force aérienne européenne de réserve pour les bombardiers d’eaux (mise en place à titre expérimental à l’été 2009). (1)

La présidence espagnole veut aussi consacrer un peu d’attention au soutien psychologique des victimes de catastrophes, un séminaire y sera consacré en février (les 8-9 février), en tenant compte des expériences passées (Thaïlande, Mombaï). Elle entend aussi étudier les moyens de renforcer la réponse coordonnée de protection civile, notamment lors des grands évènements rassemblant des foules (jeux olympiques, championnats de football…). Un atelier de travail se tiendra sur ce sujet, le 17 mars.

A noter : l’organisation, en juin, d’un exercice CRBN (risques chimiques, bactériologiques, nucléaires), avec six autres Etats membres.

(NVG)

(1) Sur la lutte contre les feux de forêts en Espagne (fédération nationale des sapeurs pompiers).

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).