Un Autrichien va prendre la tête d’EUFOR Althea

(B2) C’est le général autrichien, Bernhard Bair, qui devrait prendre le commandement le 4 décembre prochain de l’opération militaire européenne (Eufor Althea) en Bosnie-Herzégovine, en remplacement du général italien Stefano Castagnotto, en poste depuis décembre dernier. (La nomination va être avalisée au Comité politique et de sécurité du 11 novembre).

Agé de 53 ans, le Major-général Bernhard Bair dirige actuellement le Commandement des Opérations de soutien de l’armée autrichienne depuis 2002. A ce titre, il a en charge la logistique, l’entretien, le transport et le dispositif de santé militaire. Originaire du Tyrol, il vient de Zams, après avoir suivi la formation d’officier d’Etat-Major de la Theresianischen Militärakademie de Wiener Neustadt de 1985 à 1988, il a suivi la formation d’Etat-Major à l’Académie militaire nationale de Vienne. Il a occupé divers fonctions de commandement, notamment comme chef d’état-major de la 4ème Panzergrenadierbrigade ou comme commandant militaire adjoint du Tyrol. Mais c’est surtout sa  fonction d’ancien attaché de défense en Croatie et en Bosnie-Herzégovine qui sera utile pour ce nouveau poste.

A noter : Le commandement de l’opération est assuré par le commandant adjoint du Shape de l’Otan, l’opération Althea étant placée sous le commandement de l’OTAN, dans le cadre des accords « Berlin Plus » (c’est la seule des opérations de l’UE à être ainsi placée dans ce cadre).

(NVG)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Commentaires fermés.