2 navires marchands américain et néerlandais échappent aux pirates

(BRUXELLES2) Deux navires marchands ont échappé, lundi (2 novembre) dans l’après-midi (14h GMT – 17 h locales),  à des attaques de pirates, à 360 miles au large de Mombasa (Kenya), apprend-on du QG d’Atalanta, la force européenne anti-piraterie. Le MV Hariette a été attaqué par deux petits skiffs pirates. Ceux-ci ont ouvert le feu avec des armes automatiques. Et l’équipage a pu voir des tirs de roquettes RPG. Les pirates ont essayé de monter à bord avec une échelle. Mais le capitaine a réussi des manoeuvres d’évitement qui ont permis de repousser les pirates. Personne n’a été blessé à bord.

Quelques heures plus tard, dans la même zone (07° sud, 47° est), c’était au tour d’un tanker battant pavillon néerlais, leMV Jo Cedar, d’être attaqué. Trois skiffs pirates étaient, cette fois, à l’attaque. Avec tirs d’armes automatiques ont endommagé une passerelle du pont.

Un des avions de patrouille maritime d’EUNAVFOR, basé aux Seychelles, a été engagé pour observer la zone, ainsi qu’une frégate allemande Karlsruhe avec objectif « de rechercher et de neutraliser » le groupe d’attaque des pirates.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Commentaires fermés.