On recrute pour le Congo et en Palestine.

(BRUXELLES2) Plusieurs nouveaux appels à recrutement viennent de paraître pour les missions civiles de l’UE.

Au Congo, les effectifs vont être renforcés dans les deux missions : de formation à la sécurité (armée) EUSEC et de formation de la police et de la justice. Il faut désormais aller vite car tous les candidats n’ont pas été trouvés.

Un nouvel appel officiel a ainsi été passé pour EUSEC Congo, via les délégations des Etats membres à Bruxelles. L’appel à contribution, lancé en août 2009, n’a pas montré toute son efficacité avoue-t-on au Conseil. Il n’y a pas de « contributions suffisantes par rapport aux besoins de la mission ». 53 postes sont offerts en détachement et 6 postes en contractuel. Certains sont déjà remplis. D’autres pas. Eusec Congo est une mission « civile » de la PESD mais c’est surtout une formation de l’armée congolaise. Pas étonnant donc que la plupart des postes visés concernent des militaires. Certains seront basés à Kinshasa, la capitale, mais d’autres en province (Goma, Bukavu, Kisangani, Lubumbashi) auprès de l’Etat-major de région militaire de l’armée congolaise. Il y a également de nombreux postes de soutien (logistique, informatique, administration et budget…) et de conseiller (doctrine, opérations, planification, formation, planification, genre, …). Appel à suivre.
Renseignements : patrick.vanhees(a)consilium.europa.eu
Deadline : 30 octobre.

Pour la mission de police EUPOL Congo, une trentaine de postes ont été publiés : expert en police, en justice, en droits de l’homme, en violence sexuelle, paramedic, gestionnaire financier ou de ressources humaines, officiers de sécurité…  La plupart sont à couvrir « aussitôt que possible » Télécharger l’appelformulaire de candidature – Deadline : 6 novembre

NB : les deux postes de conseiller « genre » et « droits de l’homme » sont mutualisés pour la mission. En revanche les postes de porte-parole ont cette fois été disjoints. Trop lourd pour une seule personne.

En Palestine, pour la mission de police EUPOL COPPS, une trentaine de postes sont également disponibles : conseillers police, justice, prisons, droits de l’homme, ….  La plupart sont à couvrir « aussitôt que possible ». Attention certains ont déjà été couverts. Télécharger l’appelformulaire de candidature – deadline : 2 novembre

A vos CV et mails…

A noter qu’en Afghanistan, la mission EUPOL n’a toujours pas rempli ses effectifs (environ 265 postes sont pourvus sur 400). Un nouvel appel à contributions pourrait donc être publié.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).