Les pirates attaquent régulièrement, pas un jour sans tentative

(B2) Les attaques ont repris régulièrement dorénavant. Outre la bande de « Harardare » qui a pris en otage le bateau de pêche, l’Alakrana, une équipe continue de sévir dans le Golfe d’Aden entre la cote yémenite et Bossaso. Un navire marchand, le MV Sea Green, a ainsi été attaqué, lundi soir, par deux skiffs armés de AK 47 et de RPG. Les manoeuvres d’esquives menées par les marins et l’intervention d’un navire et d’un hélicoptère de la coalition anti-pirates ont réussi à déjouer l’attaque, d’après les militaires d’Atalanta. Un skiff de couleur, d’environ 10 mètres, accompagné de deux autres skiffs camouflés, a également été signalé en mer rouge, dans le détroit de Bab el Mandab, comme ayant tenté, vendredi, une attaque sur un chimiquier.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).