Les navires de pêche des Seychelles vont être autorisés à porter des armes

(B2) Après la capture d’un bateau de pêche espagnol par les pirates, le gouvernement des Seychelles a annoncé qu’il autoriserait ses navires battant son pavillon – ils sont une dizaine environ – à pouvoir avoir des armes à bord et des paramilitaires armés à même de leur offrir une protection. « Ce sera fait cette semaine », a affirmé le Ministre des transports de l’Archipel, Joel Morgan, dans une interview à la presse locale. « Pour le reste de la flotte de pêche espagnole, sous pavillon espagnol, ce doit encore être à négocier avec leur gouvernement. Et ils sont en attente – a-t-il ajouté – de la décision s’ils peuvent ou non armer leurs navires. » Une quarantaine de navires de pêches sont dans la région. Français, espagnols et sous pavillon des Seychelles. 

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).