Les forces de défense seychelloises se déploient dans certains ilôts de l’archipel

(B2) Le gouvernement des Seychelles vient de décider de déployer du personnel armé dans les îles au nord et au sud de Mahé (l’ile principale de l’archipel), suivant en cela une recommandation du Comité de haut niveau sur la piraterie. Cela fait suite à la capture d’un cargo panaméen, le Al Khaliq, jeudi, dans les eaux de la ZEE seychelloises (180 miles des cotes ouest de Mahé) et fait partie du dispositif de dissuasion mis en place au niveau international. Il vise également à contrecarrer la possible utilisation comme base arrière ou de repli de certains ilôts par les pirates (lire autour des Seychelles, base et renseignements). Et permet de placer des points d’observation à terre, complément des points d’observation en mer.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).