Le gouvernement somalien déploie ses gardes-côtes au large de Mogadiscio

(B2) Le gouvernement fédéral de transition a annoncé publiquement qu’il déploierait ses gardes-côtes autour de Mogadiscio dans le but de lutter contre la piraterie. Nouvellement formées, ces forces – qui compteraient 528 hommes – vont se déployer aux cotés de l’AMISOM, la mission des Nations-Unies, en Somalie. Celle-ci garderait la côte sud de Mogadiscio tandis que les marins somaliens garderaient la côte nord, entre le port et Elma’an, un port naturel à 15 miles au nord de Mogadiscio, a expliqué à la presse le ministre des ressources maritimes,
Abdurahman Haji Aden (Ibbi). Par ailleurs, le gouvernement a ordonné à tous les bateaux, y compris les bateaux de pêche, d’avoir des armes à bord. Ce qui ne va pas faciliter la tâche des forces anti-piraterie européennes. Puisque désormais chaque bateau de pêche ou skiff sera tenu de porter des armes. Allez distinguer désormais un pêcheur armé d’un pirate en « goguette »…

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).