Le Bremen stoppe 3 navires suspects, 10 personnes interrogées puis libérées



(B2) La frégate allemande « Bremen » – qui participe à l’opération antipiraterie de l’UE « Eunavfor Atalanta » – a arrêté 3 bateaux, le 20 octobre au matin, à 450 miles nautiques de l’est de Mogadiscio et 300 miles nautiques au nord-ouest des Seychelles (donc en haute-mer), a annoncé le QG d’Atalanta. La frégate – qui est actuellement de permanence au large des Seychelles – a repéré 2 skiffs et un bateau mère, chargés de bidons d’essence et de divers équipements et
leur a ordonné de stopper.

Les embarcartions ont essayé de fuir. Le Bremen a alors tiré des coups de semonce. Deux skiffs se sont arrêtés. Mais un troisième a continué. C’est l’hélicoptère alors qui a tiré des tirs d’avertissement. Des équipes de visites se sont alors dirigés vers les bateaux suspects. Mais le temps qu’ils abordent, les suspects avaient jeté armes et matériels de pirates par-dessus bord. Après interrogatoire, les 10 personnes à bord des skiffs ont été autorisés à partir, les derniers équipements pouvant servir à la piraterie étant saisis.

(crédit photo : Eunavfor)

(summary) On the early morning of October 20th 2009 EU NAVFOR German warship FGS Bremen stopped 3 skiffs in the Indian Ocean, 450 nautical miles East of Mogadishu and 300 nautical miles North-west of the Seychelles, according Atalanta OHQ. The EU NAVFOR ship Bremen, on sighting the two attack skiffs and one mother skiff, filled with fuel barrels and supplies, ordered them to stop. The skiffs tried to flee and Bremen fired warning shots across their bows after which two of the skiffs stopped. The third skiff was stopped with warning shots from the helicopter. Boarding teams were sent from the Bremen to the skiffs and during the time it took to get onboard the skiffs, the  suspected pirates threw weapons and pirate equipment overboard. There were 10 persons on board the skiffs and after questioning, and all remaining pirate related paraphernalia was seized, they were allowed to proceed.

 

 

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).