Coréens et Européens déjouent une attaque dans le Golfe

(B2 / Brève d’été) Après une action combinée UE-Japon (voir ci-dessous), c’est avec le navire sud-coréen de la CTF151, Daejoyoung, que les navires et hélicoptères d’EUNAVFOR ont répondu, mercredi 26 août au matin, à l’appel d’urgence du navire italien MV Southern Cross, attaqué par un skiff avec 5 personnes à bord à 80 miles nautiques au sud de Al Mukkala (Position 13.09 Nord, 48.45 Est). Plusieurs coups sont tirés en direction de la cabine de pilotage. Le navire marchand réussit cependant, par diverses manoeuvres, à semer ses poursuivants. Le skiff abandonne la poursuite et s’enfuit vers le sud (à la recherche d’une autre cible). La frégate norvégienne d’EUNAVFOR, Fridtjof Nansen, et un hélicoptère sud-coréen, se rapprochent. Peu après, le Bremen, la frégate allemande d’EUNAVFOR, envoie également un hélicoptère à la recherche du bateau pirate. Dans l’après-midi, un bateau suspect était repéré. Une équipe de visite du Fridtjof Nansen  effectue un contrôle, trouve des armes. Mais rien de suffisant pour entraîner des poursuites. Le Skiff est libéré au crépuscule.

The EU NAVFOR Norwegian warship HNOMS Fridtjof Nansen, in cooperation with a South Korean navy helicopter  from CTF 151 responded to an emergency call from the Italian MV Southern Cross, in the late morning of 26 August. The Southern Cross was transiting the Gulf of Aden, some 80 nautical miles south of Al Mukkala. The skiff with five people on board broke off the attack after having fired several shots to the pilot house of Southern Cross and escaped to the south. The attack was successfully thwarted by the Southern Cross herself. The EU NAVFOR German warship FGS Bremen also launched her helicopter to join the search for the pirate skiff. In the afternoon FGS Bremen’s helicopter detected a suspicious skiff. HNOMS Fridtjof Nansen launched her fast rhibs with her boarding team and  conducted a boarding. Weapons were seen thrown overboard. The skiff was released at dusk.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).