Actu BlogPiraterie maritime

L’Italie renonce à juger les pirates arrêtés dans le Golfe d’Aden

(B2) Finalement après avoir bien réfléchi, l'Italie a renoncé à juger les pirates que la frégate ITS Maestrale avait saisi fin mai et va les confier... au Kenya. Elle applique ainsi l'accord signé entre l'UE et le pays africain qui a ces derniers mois reçu près d'une centaine de pirates (voir le bilan remis à jour). Un juge d'instruction avait été nommé. Et une vidéo-conférence avait même été organisée. En vain... la voie du droit et de la raison a parlé. Le gouvernement a adopté, le 12 juin, un décret qui dessaisit la justice italienne. Le ministre de la Défense l'a confirmé à l'issue du Conseil des ministres.

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).