Actu BlogPiraterie maritime

Les Croates vont se joindre à l’opération Atalanta


(B2)Un nouveau logo viendra bientôt s’accrocher dans la salle de commandement de Northwood. Les Croates devraient, en effet, prochainement rejoindre l’opération européenne anti-pirates EUNAVFOR Atalanta. La décision de principe est déjà acquise coté croate (approuvée par le Parlement national) qui ont soumis une proposition à Bruxelles. Et coté de l’UE ce devrait être chose faite rapidement. Les 27 ambassadeurs du Comité politique et de sécurité (COPS) doivent, en effet, approuver le principe de cette participation ce mercredi (10 juin). Restera alors à négocier l’accord
précisant les modalités croncrètes de cette participation (financement, responsabilité, logistique…).

La participation croate devrait rester modeste, symbolique pourrait-on dire, en effectif. Selon mes sources, environ 5 officiers et sous-officiers pourraient prendre part à l’opération Atalanta, essentiellement à l’Etat-Major, d’opération (à Northwood), au FHQ (sur le navire amiral ou à Djibouti), voire sur les autres bateaux sur zone. Même modestes, ces effectifs pourraient aussi être utiles sur place. Ne serait-ce que parce qu’ils parlent une langue slave, plus ou moins comprise par nombre de nationalités de marins (russes, ukrainiens, polonais…).

Nombre de marins employés actuellement sur les navires marchands sont Croates. Environ 14.000 marins croates sont employés de par le globe, selon l’Union maritime croate. Et plusieurs ont déjà (ou toujours retenus) en otage. Ainsi le Sirius Star, le pétrolier saoudien, pris en novembre 2008, comprenait des marins croates. De même que le dragueur belge attaqué à la mi-avril, le Pompéi (qui en comptait quatre) ou le remorqueur italien Buccaneer, capturé début avril, comptait un marin croate. Le pavillon croate est également arboré sur les mers. Le Donat avait ainsi été attaqué début janvier, qui avait entraîné l’intervention de la frégate française Jean de Vienne et l’arrestation d’une vingtaine de pirates.

… Alors Dobrošli (bienvenue) aux Croates à bord d’Atalanta.

NB : La Croatie participe déjà à plusieurs opérations européennes : Eufor Bosnie-Herzégovine (Althea), Eupol Afghanistan, Eulex Kosovo. Elle a participé également à l’opération Eufor Tchad.

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Commentaires fermés.