Ils sont désormais 8 (avions) pour surveiller l’Océan indien et traquer les pirates


(B2) 3 avions d’EUNAVFOR (1 Espagnol, 1 Français, et 1 Allemand), 3 avions Américains de la task force CTF 151 basée à Bahrein et 2 avions Japonais, faites le compte. Vous y êtes. Cela fait 8 avions, déployées au large de la Somalie, sur lesquel les forces multinationales peuvent compter pour surveiller la vaste zone d’océan dans lesquelles oeuvrent les pirates.

Si pour des Français ou des Américains, c’est un peu une opération de routine, pour les Japonais, c’est un évènement. Puisqu’elle conduit, pour la première fois, les aviateurs nippons hors de leur
territoire.

Coté mécanique, tout le monde est équipé d’avions P3 Orion… sauf les Français qui se distinguent avec leur Atlantique 2 (au moment de la photo, il était… en vol)

(Source : Bundeswehr/Christin K.)

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).