Hutton démissionne, Ainsworth le remplace…


(B2) Pris dans la tourmente qui a atteint le gouvernement Browne, le ministre britannique de la Défense, John Hutton, a annoncé sa démision, pour des raisons qu’il n’a pas voulu expliciter autrement qu’étant personnelles.  This is not the place to go into my reasons for leaving. But I can say that it has been one of the hardest decisions I have ever had to take. Et d’ajouter en direction des forces “I was delighted to be appointed Secretary of State for Defence last October. I have always had the deepest admiration for our Armed Forces, and everything they do.” Mais il n’entend pas polémiquer avec le Premier ministre. Il quittera également ses fonctions à la Chambre des communes. Il devrait être remplacé par le ministre des Forces armés, Bob Ainsworth.

Ainsworth a été un syndicaliste actif chez Panhard avant de devenir conseiller de la Ville de Coventry

(1984 – 1992). Elu au Parlement en 1992, il est nommé “Whip” en 1995. Il passe au gouvernement après la démission de Mandelson, d’abord comme secrétaire d’Etat à l’Environnement, au Transport et aux Régions (2001), puis au Ministère de l’Intérieur chargé des drogues et du crime organisé (2001-2003). Il a retrouvé un poste ministériel en juin 2007, auprès de John Hutton, comme ministre des Forces armées. Il n’a pas été épargné par le scandale des dépenses qui fait rage actuellement outre-manche et torpille le gouvernement Brown. Selon le Daily Mail, il aurait dépensé quelques milliers de livres pour sa maison secondaire.

(NGV) 


(photo : UK ministry of defence)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).