Extension aux Seychelles: le Bundestag va se prononcer

(B2) L’extension de l’opération Atalanta aux Seychelles devra être approuvée par le Bundestag. Ce qui pourrait être chose faite le 19 juin, selon des sources allemandes.
Si l’opération anti-pirates ne change pas de nature, son extension géographique vers le sud et le sud-est oblige le gouvernement allemand à soumettre cette modification de l’opération aux élus. En effet, lors de la première autorisation en décembre, une carte avait été présentée aux parlementaires, présentant précisément la zone d’action d’Atalanta. Et l’augmentation de la zone couverte n’est pas mineure. « Jusqu’à présent la zone d’Atalanta couvrait une zone aux environs de 500 miles marins des côtes de Somalie et du Kenya. Avec l’extension de la zone d’opération, on atteint environ les 700 miles marins » résume-t-on à Bonn. On passe de 3,5 millions de km2 à 5 millions de km2. Le cabinet ministériel a ainsi approuvé, le 27 mai, la modification du projet de loi qui va maintenant être soumis au Bundestag.
NB : la Bundeswehr a actuellement trois navires sur place, les frégates Emden, Rheinland-Pfalz et le navire de soutien Berlin, ainsi qu’un avion de type Orion.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Inscrivez-vous à notre newsletter