Relais russe dans le Golfe d’Aden

(B2)L’Amiral Vinogradov (572), un destroyer anti-sous-marins de la Flotte russe du Pacifique, a pris le relais du Neoustrashimy (intépride), de la Flotte de la Baltique, au large de la Somalie, pour escorter des navires commerciaux face aux attaques de pirates, a annoncé dimanche le porte-parole de la Marine de guerre russe, le capitane de vaisseau Igor Dygalo, selon les informations relatées par Novosti.

Les navires ont procédé à un échange d’informations nécessaires et « l’Admiral Vinogradov a déjà escorté un convoi de deux navires marchands russes », a expliqué le militaire. Le navire d’escorte Neoustrashimy quittera le golfe d’Aden dans la seconde quinzaine de janvier. Il a escorté « 13 convois comprenant au total 51 navires » selon le porte-parole de la marine russe.

Le navire doit aussi participer, avec le croiseur porte-missiles nucléaire, Piotr Veliki, les pétroliers ravitailleurs Petchenga et Boris Boutoma et le remorqueur de sauvetage Fotii Krylov, aux manoeuvres russo-indiennes « Indra 2009 » qui se déroulent à la fin du mois en mer d’Oman. La marine russe est très présente dans le Golfe d’Aden et l’Océan indien et est, plus généralement, très active ces derniers mois sur toutes les mers du globe. Un regain qui contraste avec la relative discrétion observée depuis quelques années.

Justifié par des nécessités stratégiques (afficher la présence de la Russie, face aux Etats-Unis, et autres marines ; démontrer ainsi la capacité russe à intervenir pour certains alliés, faire une démonstration de matériel…) et opérationnelles (reprendre l’entraînement des marins qui avait été abandonné), cette présence se marque dans plusieurs lieux. Coté américain, la Marine a ainsi tenu des exercices conjoints avec le Venezuela en mer des Caraïbes, un groupe de navires de guerre a franchi le canal de Panama (la première fois depuis 1944) et des bâtiments russes ont visité le Nicaragua. En Europe, en Méditerranée, un groupe de navires vient de participer au large de la Grèce à des manoeuvres aéronavales. En Afrique, le Piotr Veliki s’apprête à entrer dans le port du Cap (Afrique du Sud).

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).