La flotte présidentielle polonaise équipée d’Airbus ?

(B2)C’est en tout cas l’éventualité envisagée par nos confrères polonais de Dziennik qui prépare un contrat d’achat de trois avions pour une valeur de plus de 100 millions de Zlotys (plus de 25 millions d’euros). Et l’Airbus aurait de grandes chances de l’emporter. Cette procédure avait été lancée il y a plusieurs mois déjà. Mais le gouvernement du libéral Tusk a décidé de l’accélérer après la panne de de deux avions présidentiels en Asie, le président Kaczynski avait ainsi dû interrompre son programme de visites en Asie et annuler certaines rencontres. Les avions ont plus de 18 ans et leur conception remonte à 1968. « Une honte » commente un responsable du bureau de la sécurité nationale. Pour aller plus vite, les Polonais pourraient demander au fournisseur de leur « prêter » un avion le temps que les autres leur soient livrés. Le président Sarkozy avait promis à l’ancien premier ministre (frère de l’actuel président) Jaroslaw Kaczynski de faire tout son possible auprès d’Eads pour accélérer les choses. La promesse était tombée … en même temps que le gouvernement

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).