Avions officiels en Pologne: la Commission ferme les yeux

(B2)C’est un feu vert tacite qu’a donné la Commission européenne aux acquisitions éventuellement dérogatoires du gouvernement polonais pour les avions officiels. Le porte-parole de la Commission européenne que j’ai interrogé a préféré ne pas répondre directement à la question estimant qu’il y avait des règles claires dans l’Union qui s’appliquaient. Mais qu’il n’avait pas assez d’éléments pour donner une réponse: «On ne peut donner une réponse générale. Et il faut en rester là» a ajouté le porte-parole de José-Manuel Barroso, souhaitant clore la question. A moins qu’une plainte soit déposée par un concurrent évincé. Ce qui est rare dans les marchés de défense et de sécurité.

 (NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).