L’Eumm Géorgie aura un Général français comme chef adjoint


(B2) La nouvelle devrait être rendue officielle rapidement. C’est un général français de gendarmerie, en civil, le général Gilles Janvier (*) qui va prendre le commandement adjoint de la mission des observateurs européens (EUMM) en Géorgie, aux cotés du diplomate allemand chevronné, ancien ambassadeur à Moscou, Hansjörg Haber.

Officier de gendarmerie, né en 1952 à Nice, le général de division Gilles Janvier a commencé sa carrière à Rennes comme chef du peloton de gendarmerie mobile 2/8, et à Berlin comme chef du détachement de sécurité (en 1978).

Il a ensuite servi dans plusieurs postes en France, dans la gendarmerie mobile, la gendarmerie départementale (notamment en Ille-et-Vilaine, de 1996 à 1999), ou les Etats-majors. comme commandant de la région de gendarmerie de Provence-Alpes-Côte d’Azur (2005-2006). Sous directeur au secrétariat général de la Défense nationale en 2003-2005, il était, dans son dernier poste, commandant des écoles de gendarmerie depuis mars 2007, avant de prendre sa retraite.

Au niveau international, il a effectué plusieurs mission : en ex-Yougoslavie (mai-juin 1995), en Albanie (mai-août 1997) comme chef de la mission UEO et a exercé quelques mois comme consultant sécurité aux Etats-Unis (août-octobre 2006).

En Géorgie, il aura pour tâche essentielle d’assurer le commandement « opérationnel » d’une équipe d’environ 200 observateurs, qui pourrait comprendre en fait nombre de militaires ou de policiers, en
civils.

(NGV)

(*) A ne pas confondre avec le général Bernard Janvier (qui fut notamment commandant de la Forpronu en 1995 en Bosnie)

(Crédit photo : gendarmerie nationale)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).