AbBota : the Tellers en haut de l’affiche

Dernier cru de l’AB-Bota, où l’on peut apprécier les découvertes communes des deux salles qui comptent à Bruxelles – la flamande Ancienne Belgique et le francophone Botanique. Découvertes de qualité…

Pour ma part j’ai pu apprécier « The Tellers« . Jeune groupe – créé en 2005, révélé sur la scène du Bota en 2006, 21 ans de moyenne d’âge – ils ont leur club de fans, qui se déplacent à chaque concert apparemment et connait quasiment par coeur toutes leurs chansons. Quelle honte. Je ne les connais pas encore… Un ptit air de Libertines, un autre de Girls in Hawai, une bonne base de Rolling stones ou de Beatles et des petits rifs bien personnels. Deux guitares et une basse à la manoeuvre, et une batterie. Et le tour est joué.  C’est frais, gai, dynamique. Et surtout efficace. Les 4 garçons – Ben, Charles, Kelley, François – ne traînent pas entre leurs morceaux à nous raconter leur vie. Ils enchaînent, avec au passage une reprise de Pavments. Pour notre grand plaisir.

• Voir leur site sur MySpace ou sur scène : à Berlin le 27 mars (Rote Salon), Paris le 1er avril (Maroquinerie), à Lille le 18 avril (Splendid), à Kortrijk le 26 avril (au Nova Rock festival), à Utrecht le 22 mai (Tivoli).