Tout le monde gagnant ? vague rose, bleue et noire sur le nouveau Parlement

(Archives B2) Ils croisent les doigts, avouent ne pas regarder les sondages, ne veulent pas avancer un mot de peur qu’ils soient de travers. Mais leurs espoirs transpirent.

Les Socialistes (PSE) à l’image des Néerlandais, jeudi, espèrent bien conforter les succès qu’ils engrangent dans plusieurs pays au fil des scrutins. France, Belgique, Danemark, Italie, etc. de nombreux pays se verraient bien surfer sur la vague rose espagnole.

Le PSE pourrait frôler la barre des 30 % se rapprochant ainsi de son rival éternel, les conservateurs du Parti populaire européen (PPE) qui sont à 6 ou 7 points devant. Ceux-ci devraient donc garder leur place de premier groupe politique au Parlement. A moins que les défections ne se fassent par trop sentir.

Les Libéraux ont le vent en poupe. Outre quelques sièges grappillés de ci, de là, ils pourraient aussi bénéficier de transferts appréciables. L’UDF de François Bayrou, plusieurs éléments de la liste de l’Olivier soutenu par Romano Prodi en Italie, les Catalans n’ont pas fait mystère de leur intention de quitter le PPE, jugé trop frileux sur l’Europe, et de former ainsi, avec les Libéraux, un groupe pivot, centriste et proeuropéen.

Selon les dernières prévisions, les Verts et les Communistes s’effriteraient.

L’extrême droite et les souverainistes seront sans nul doute les autres gagnants de ce scrutin. Le Front national pourrait enfin réaliser son rêve : constituer un groupe politique. Il lui faut pour cela rassembler 16 députés de 5 pays différents. Objectif à sa portée. Seule inconnue : la capacité des partis nationalistes, fortement divisés, à s’allier entre eux voire à agréger d’autres eurosceptiques.

(Nicolas Gros-Verheyde) – Paru dans France-Soir, juin 2004

Groupe Communistes (GUE) Socialistes (PSE) VERTS Libéraux Conservateurs (PPE) Souverainistes ExtrêmeDroite Non inscrits
1999 8% 28% 7% 8% 37% 7% 0% 5%
2004 7% 30% 5% 13% 36% 5% 5% 1%

 

Global 23h PPE PSE ELDR GUE VERTS UEN EDD NI ExtDte
Prévisions mini 247 189 54 30 39 22 16 77
Prévisions maxi 277 209 70 40 49 30 22 93
% mini 33,7% 25,8% 7,4% 4,1% 5,3% 3,0% 2,2% 10,5%
% maxi 37,8% 28,6% 9,6% 5,5% 6,7% 4,1% 3,0% 12,7%

 

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).