Polonais en Irak

(B2) Plusieurs centaines de soldats polonais sont venus votés dans un bureau de vote improvisé au quartier général polonais, dans le mess des officiers. A coté des tables de billard et salle de lecture, avaient été installés, sous le drapeau polonais rouge et blanc, quelques isoloirs et une urne de vote ceinte du drapeau européen. Un à un, les soldats de la division multinationale, défilent pour voter, sous le regard de leurs officiers, assesseurs en uniforme. Une tradition dans l’armée polonaise. Déjà sous l’ère soviétique, les soldats votaient dans leur caserne. Le gouvernement était ainsi assuré d’un vote fidèle

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).