Un match France-Angleterre

(B2) Le véritable enjeu de cette soirée électorale au Parlement européen à Bruxelles était ailleurs. Dans une petite salle, a été improvisée à coté du bar, sous un ballon rond et un symbole européen, une salle de télévision consacré au football. Le match France – Angleterre occupait tous les esprits non seulement pour l’événement sportif mais aussi parce qu’il constitue un symbole. Autant que deux conceptions du football, il met face à face deux conceptions de l’Europe : atlantiste ou intégrée, des Peuples ou des Nations, sociale-démocrate ou libérale… Tout était dans ce match, même l’heure même du coup de sifflet final coïncidait.

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).