Quand les Ukrainiens perdent confiance en l’avenir

(BRUXELLES2 – à Odessa) « Au moins quand il y avait Viktor Iaounokovitch [NDLR : ancien Président ukrainien, déchu fin février], les prix étaient bas. Aujourd’hui, tout augmente ! » affirme Vladimir, un boxeur de 24 ans devenu chauffeur de taxi. Il n’est pas le seul à faire ce constat. La ville d’Odessa avec son architecture opulente et ses […]

A lire