Et si Leonarda était (vraiment) italienne ?

Outre son côté hasardeux, la gestion de l’affaire « Leonarda » pourrait se révéler une épine dans le pied de l’étoffe européenne de François Hollande. Si la nationalité italienne de Leonarda et de certains de ses frères et soeurs venait à être confirmée, la décision du président de la République n’apparaitrait pas comme une mesure de « clémence ». […]

A lire