Pétrole

L’Iran veut prendre à revers l’UE. Un embargo réciproque ?

(B2) L’Iran devrait répliquer à l’Union européenne. L’ambassadeur danois à Téhéran – qui représente l’UE – avait été convoqué mardi au ministère des Affaires étrangères iranien.  « Il existe des forces qui au sein de l’UE cherchent à créer des tensions dans les relations avec la République Islamique d’Iran en suivant la politique américaine et(…)

TwitterFacebookLinkedInGoogle+PrintFriendly
Lire la suite ►
Iran : des sanctions très progressives sur le pétrole

Iran : des sanctions très progressives sur le pétrole

(BRUXELLES2, analyse) La décision prise par les 27 hier (lundi 23 janvier) d’imposer un embargo pétrolier contre l’Iran doit être analysée au plus près. Pour être exact, il ne s’agit pas d’un embargo – comme on le mentionne souvent par commodité (y compris sur ce blog, -:)). L’embargo (contre les exportations pétrolières de l’Iran) est(…)

TwitterFacebookLinkedInGoogle+PrintFriendly
Lire la suite ►
La Banque centrale iranienne dans le viseur des 27 (Maj2)

La Banque centrale iranienne dans le viseur des 27 (Maj2)

(BRUXELLES, exclusif) Les ambassadeurs de l’Union européenne se réunissent à nouveau – pour la dernière fois ? – avec le dossier des « sanctions iraniennes » sur leur table. Le mot sanctions doit, en effet, être indiqué avec un « S », au pluriel. Car il ne s’agit pas uniquement de mettre en place un embargo pétrolier – dont(…)

TwitterFacebookLinkedInGoogle+PrintFriendly
Lire la suite ►

L’Iran : combien de divisions ? en pétrole

(BRUXELLES2) A l’heure où s’échafaude un nouveau train de sanctions contre l’Iran, avec embargo pétrolier à la clé, il est intéressant de voir combien pèse l’Iran dans la balance pétrolière mondiale et surtout dans la balance européenne. Un pays qui pèse son poids au niveau mondial : 4e producteur mondial de pétrole (le 2e de(…)

TwitterFacebookLinkedInGoogle+PrintFriendly
Lire la suite ►

Iran : Pas d’option militaire en discussion du coté européen

(BRUXELLES2 à Copenhague) Planchant devant des journalistes européens à Copenhague, le ministre danois des Affaires étrangères, Villy Soevndal, n’a pas caché sa « préoccupation » face au nucléaire iranien car il y a un risque d’un dérapage dans toute la région. Mais il a aussi exclu toute option militaire, comptant sur l’augmentation de la pression(…)

TwitterFacebookLinkedInGoogle+PrintFriendly
Lire la suite ►

Révision des contrats en Libye

(B2) Les Libyens semblent vouloir faire payer cher aux Italiens leur attitude tournoyante lors du dernier conflit. Tous les contrats signés par le régime Kadhafi seront « revus et réexaminés conformément aux intérêts de la Libye avant d’être appliqués.  » annonce jeudi (29 décembre) un communiqué du gouvernement provisoire de Libye. Les entreprises devront) prouver d’avoir été des(…)

TwitterFacebookLinkedInGoogle+PrintFriendly
Lire la suite ►

Les 27 appellent à sanctionner l’Iran. L’embargo pétrolier en filigrane

(BRUXELLES2) La politique étrangère ne constituait pas vraiment un sujet de ce sommet européen qui vient de se terminer vendredi (9 décembre). C’est rare. Mais ce sommet était exceptionnel. Les 27 Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne ont tenu cependant à inclure dans leurs conclusions un paragraphe sur l’Iran. Celui-ci reprend les conclusions adoptées par(…)

TwitterFacebookLinkedInGoogle+PrintFriendly
Lire la suite ►

Syrie : une 10e vague de sanctions plus économiques

(BRUXELLES2 – Conseil des ministres des Affaires étrangères) Les 27 ministres des Affaires étrangères, réunis à Bruxelles aujourd’hui (1er décembre), devraient approuver une dixième décision de sanctions contre le régime syrien. Une douzaine de noms, proches du pouvoir et militaires, devraient être ajoutée à la liste des personnes interdites d’entrée dans l’Union européenne et dont(…)

TwitterFacebookLinkedInGoogle+PrintFriendly
Lire la suite ►
Nouvelle série de sanctions contre la Syrie en vue, pétrole et billets de banque

Nouvelle série de sanctions contre la Syrie en vue, pétrole et billets de banque

(BRUXELLES2) Le dossier « Syrie » n’a jamais été vraiment refermé sur le bureau des experts « sanctions » de l’Union européenne. Devant l’aggravation de la situation en Syrie, les 27 préparent un nouveau round de sanctions pour tenter d’infléchir le régime de Bachar el-Assad. Sanctions qui pourraient être approuvées dans les jours qui viennent, nous a précisé un(…)

TwitterFacebookLinkedInGoogle+PrintFriendly
Lire la suite ►
«Older Entries Newer Entries»