Lutte contre la corruption

Une présidence roumaine… de tous les dangers

Une présidence roumaine… de tous les dangers

(B2) La Roumanie prend pour six mois la présidence de l’Union européenne. Pour la première fois de son histoire. Une véritable gageure Pour sa première présidence du Conseil de l’Union européenne, le pays de Brancusi et Ionesco est servi. Les défis ne manquent pas, les dangers également. Des secousses à attendre Il est très facile(…)

L’état de droit ne se marchande pas. Tusk et Juncker admonestent Bucarest

L’état de droit ne se marchande pas. Tusk et Juncker admonestent Bucarest

(B2) Lors de la cérémonie d’inauguration de la présidence roumaine à Bucarest, les principaux responsables européens, Donald Tusk comme Jean-Claude Juncker ont tenu à faire un rappel, très ferme, aux valeurs et à l’état de droit. Une semonce qui vise Bucarest, mais s’adresse, au-delà, à certains gouvernements tentés de passer outre certaines règles La Rhapsody(…)

Adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie : encore un petit effort, svp

(Archives B2) Après quelques hésitations, la Commission européenne a finalement décidé, hier (16 mai), de se donner un petit délai supplémentaire pour apprécier si, réellement, la Roumanie et la Bulgarie peuvent devenir, à part entière, membres du club européen. « Ils devraient entrer dans l’Union au 1er janvier 2007 à condition de régler certains problèmes(…)

La fraude bulgare sous surveillance de Bruxelles

(Archives B2) La Commission européenne a tapé, mercredi, du poing sur la table, concernant la Bulgarie (1). Il était temps. Bruxelles a décidé de suspendre le versement à Sofia des financements européens dits de pré-adhésion destinés à l’agriculture et à l’aménagement du territoire – soit environ 800 millions d’euros. Elle a aussi retiré l’accréditation de(…)

La lutte contre la corruption à l’Est : le cadet des soucis européens ?

(Archives B2) Dans les nouveaux Etats membres, la corruption gangrène toutes les relations du quotidien au sommet de l’Etat. Une pratique au quotidien Dans l’est de l’Europe, la corruption procède davantage de l’art de vivre que d’une pratique répréhensible. Depuis le médecin qui exerce en « privé » jusqu’à l’inspecteur du permis de conduire qui délivre le(…)