Le HMS Defender déployé dans le Golfe

(B2) La Royal Navy britannique a déployé un navire supplémentaire, le destroyer HMS Defender (D-36) dans le Golfe et le détroit d’Ormuz afin d’assurer la sécurité maritime des tankers et autres navires de commerce battant pavillon britannique. Concrètement il s’agit de répondre à de possibles menaces des gardiens de la révolution iraniens

(crédit : MOD Uk – Royal Navy – archives B2)

Le destroyer de type 45 a quitté Portsmouth le 12 août en compagnie du HMS Kent (F-78), une frégate de type 23, dont le déploiement était prévu. Sur place, ils viennent rejoindre et relayer une autre frégate, le HMS Montrose (F-236), déployée depuis plusieurs mois et qui a déjà effectué plus de 30 transits dans le détroit. Ils s’inscrivent « dans le cadre de la nouvelle structure de sécurité maritime internationale nouvellement créée », c’est-à-dire essentiellement dans le cadre de l’opération menée par les Américains dans la région.

« Ce déploiement garantira que le Royaume-Uni dispose de la flexibilité nécessaire pour engager de manière continue un navire dans la mission internationale » indique samedi (24 août) le ministère britannique de la Défense.

(NGV)