Economie Zone euro

Poutine serait-il en passe de gagner la guerre économique ?

Poutine serait-il en passe de gagner la guerre économique ?

(BRUXELLES2) La chute forte de la monnaie ukrainienne, le Hrivnia, a peu été commentée. Et, cependant, ce n’est pas un simple dérapage. La monnaie dévisse. En deux jours, elle a perdu la moitié de sa valeur et pourrait causer certaines difficultés au gouvernement de Kiev. La Banque nationale ukrainienne a été obligée de suspendre l’échange(…)

2000 projets cherchent financement européen

(BRUXELLES2) Le paquet « Juncker » à « 300 milliards » pour relancer l’économie commence à se préciser (lire aussi : Le plan à 300 milliards de Jean-Claude Juncker. Comment çà marche ?). La Banque européenne d’investissements et la Commission européenne viennent de publier, mardi (9 décembre), une première liste de projets cherchant un financement européen. Un inventaire de(…)

Luxleaks ! Une formidable opportunité d’agir… un peu gâchée

Luxleaks ! Une formidable opportunité d’agir… un peu gâchée

(BRUXELLES2) La mise en place d’un système destiné à favoriser les investissements d’entreprises multinationales au Luxembourg n’est sans doute pas le scoop du siècle. Mais l’enquête du consortium de journalistes — sur ce qu’on a appelé le LuxLeaks — a un grand intérêt : 1) décrire scientifiquement, toutes les étapes d’une mécanique ; 2) rappeler(…)

Entre Européens et Russes, le test de la résistance à la douleur

Entre Européens et Russes, le test de la résistance à la douleur

(BRUXELLES2) L’épreuve de force engagée entre Européens et Russes est bien réelle, à coups de sanctions économiques et soutien financier au gouvernement de Kiev pour les uns, de mesures de rétorsion et d’avancées militaires pour les autres. Mais elle est inégale à plus d’un titre, notamment politique mais aussi psychologique. Avec les sanctions adoptées aujourd’hui,(…)

Un accord militaire avec Oncle Sam

Un accord militaire avec Oncle Sam

(BRUXELLES2) Vous avez adoré le projet d’accord transatlantique, préparé par la Commission européenne ! Vous adorerez, sans nul doute, l’accord ACSA que préparent, en toute discrétion, les spécialistes de l’Union européenne. Officiellement, il ne s’agit que d’un « arrangement administratif » destiné à faciliter pour un commandant d’opération l’accès à certains moyens qui lui manquent (avions, satellites,(…)

Dix pays, 10 ans, un effet d’aubaine ?

(BRUXELLES2) Il y aura sûrement certains grincheux qui trouveront que l’Europe s’est élargie trop vite et qu’elle se retrouve aujourd’hui bloquée par un trop gros nombre de pays. C’est une impression. Mais elle ne correspond pas à la réalité. Qui bloque réellement l’UE : les nouveaux ou les anciens Etats membres ? Dans les faits,(…)

L’Iran, puissance dangereuse ou pays incompris ?

L’Iran, puissance dangereuse ou pays incompris ?

(BRUXELLES2) Pour celui qui veut appréhender un peu plus finement l’Iran que ce qu’on peut en lire d’ordinaire, ce petit ouvrage qui se situe entre le livre de poche par son format et l’essai pédagogique par son ton et sa présentation, est à lire en priorité. Ecrit par Matthieu Anquez, analyste au cabinet CEIS et(…)

Sanctions contre la Russie… Qui gagne ? Vénus ou Mars

Sanctions contre la Russie… Qui gagne ? Vénus ou Mars

(BRUXELLES2) Face aux avancées russes en Crimée, Washington a annoncé, tambour battant, le gel, à deux reprises, le gel des avoirs de plusieurs personnalités proches du pouvoir russe. Un coup de tonnerre ! Les Européens ont été plus discrets et progressifs, apparaissant plus timides dans leur approche. Or n’en déplaise aux amateurs, si le bruit des(…)

L’effet boomerang des sanctions économiques sur la Russie

L’effet boomerang des sanctions économiques sur la Russie

(BRUXELLES2) L’instauration de sanctions par les Européens contre la Russie – prévues à l’ordre du jour du prochain Conseil des ministres des Affaires étrangères – pourrait avoir très vite un effet boomerang notamment dans certains pays européens. Un effet direct… ou indirect. Même si sur la table ne figurent, pour l’instant, que des projets de(…)

Translate »