Bruxelles lâche Cresson une deuxième fois

Share

La Commission européenne a levé hier l’immunité dont bénéficiait Édith Cresson en tant qu’ancienne commissaire. (archives B2) La Commission européenne n’aura pas traîné à accéder à la demande de la justice belge de pouvoir entendre Édith Cresson. Saisie, officiellement, le 2 février par le ministère des affaires étrangères belge, elle a décidé, hier, de lever(…)