battlegroups

Opération Artémis : dix leçons pour l’Histoire

Opération Artémis : dix leçons pour l’Histoire

(B2) En 2003, l’opération Artémis mettait fin à la crise qui sévissait alors en Ituri, au nord-est de la République démocratique du Congo (RDC). Quinze ans après cette expérience unique, quelles leçons en tirer ? Opinion du général Buchsenschmidt Sous la bannière européenne, une force multinationale dont la France fournissait l’essentiel des éléments avait assuré,(…)

Revoir le concept des battlegroups : une nécessité

Revoir le concept des battlegroups : une nécessité

(BRUXELLES2) Le concept des battlegroups est bon mais il est dépassé aujourd’hui. Inspiré du génocide rwandais et du conflit civil yougoslave, il est profilé pour une action robuste, d’interposition, du type de celle menée par l’Union européenne au Congo en 2003 (opération Artémis) ou plus récemment par la France au Mali. Le genre d’actions qui(…)

Défense européenne : ce qu’on peut faire… ensemble

Défense européenne : ce qu’on peut faire… ensemble

(B2) Relancer, revitaliser, réénergiser, renforcer… Tous les verbes en ‘Re’ sont actuellement requis, pour donner du contenu à l’Europe de la défense… On ressort les vieux papiers rangés dans les archives depuis les années 2000. Que peut-on faire ? Les esprits gambergent. Et cela part dans tous les sens : l’armée européenne, certains la voient(…)

Un battlegroup européen made in UK. Si si !

Un battlegroup européen made in UK. Si si !

(BRUXELLES2) C’est toute l’ironie de l’histoire. Au moment même où les Britanniques s’apprêtent à quitter l’Union, ceux-ci auront, dans les six mois à venir, à compter du 1er juillet, une force de réaction rapide (battlegroup) sous leur commandement et constituée en grande partie de sujets de Sa Gracieuse majesté (avec des Nordiques, des Irlandais et(…)

Les Français prennent l’alerte de la force de réaction rapide de l’UE

Les Français prennent l’alerte de la force de réaction rapide de l’UE

(BRUXELLES2 – exclusif) Les Français (et les Belges) ont pris le relais des ‘Nordiques » pour assurer le tour d’astreinte du battlegroup, la force de réaction rapide de l’UE, qui sera de permanence ce semestre jusqu’à la fin décembre 2015. Un seul groupe d’astreinte Contrairement à ce que prévoit le concept européen, il n’y aura qu’un(…)

Pour Nigel Farage, l’armée européenne est déjà là. Si si…

Pour Nigel Farage, l’armée européenne est déjà là. Si si…

(B2) Nigel Farage l’a déclaré devant le Parlement européen réuni en session plénière cette semaine à Strasbourg, l’armée européenne existe. Du moins, le leader du parti eurosceptique britannique l’a rencontrée. « Cette armée existe déjà. Nous avons une Agence européenne de la défense, nous avons des battlegroups partout dans le monde, une marine européenne active(…)

Une armée pour l’Europe propose Juncker : est-ce intéressant, est-ce réalisable ?

Une armée pour l’Europe propose Juncker : est-ce intéressant, est-ce réalisable ?

(BRUXELLES2) Le président de la Commission européenne, Jean-Claude-Juncker a ressorti l’idée de l’armée européenne dans une interview à l’édition dominicale du quotidien allemand Die Welt Pour Juncker, une question de crédibilité pour l’Europe Pour le président de la Commission européenne, « Une telle armée nous aiderait à construire une politique étrangère et de sécurité commune(…)