Poste en stage pour un/e jeune étudiant/e à B2 – 2022

Venez rejoindre notre équipe de rédaction pour quelques mois. B2 offre à un ou une jeun(e) étudiant(e) la possibilité d’effectuer un stage dans son équipe, au cœur des institutions européennes et de la géopolitique

Partie rédactionnelle

Accrédité par nos soins auprès des institutions européennes, il ou elle assurera une présence dans les auditions publiques au Parlement, au Conseil européen ou au Conseil de l’UE (script), les briefings de la Commission européenne (sous réserve des conditions sanitaires en usage). Il ou elle assurera également la veille de presse et des actualités diplomatiques, la mise à jour des dossiers, des analyses ou résumés de documents (et si besoin la rédaction d’articles courts).

Partie relations publiques

Animation des différents canaux de médias sociaux (twitter, linkedin, facebook, wikipedia, etc.). Promotion des évènements B2. Relations avec les Think-Tanks et autres organisations (page A lire et Jobs de B2 dans le Carnet de veille). Recherche d’adhérents.

Conditions

NB : Une partie de la rédaction est à Bruxelles, l’autre à Paris.

Durée : 3 à 6 mois. Démarrage : entre janvier. Poste à Bruxelles.

Stage à plein temps (avec possibilité de journées Off au gré de l’actualité). Attention cela se situe durant la présidence française de l’UE. Période captivante, mais intense++.

En priorité

Ce poste s’adresse en priorité à un étudiant(e) résidant(e) déjà en Belgique (de préférence à Bruxelles ou périphérie), en études européennes, sciences politiques, ou relations internationales (ULB, UCL, Liège…). Francophone.

Un mémoire

De préférence, avoir un sujet de mémoire, ou recherche en concordance avec les sujets traités par B2 sera un ‘plus’. Notre ambition est de pouvoir vous donner une ou deux clés pour réaliser votre travail de recherche. Sujets privilégiés : Europe de la défense, PSDC et PESC, Structures de gestion de crise (Haut représentant, SEAE, etc.), contre-terrorisme, etc.

Conditions (obligatoires)

Merci de lire toutes les conditions. Si vous voyez que vous ne remplissez pas toutes ces conditions, ne postulez pas.

Langues

  1. Excellente maitrise de la langue française (orthographe notamment).
  2. Bonne connaissance de l’anglais (lecture et écoute). C’est obligatoire. C’est la condition sine qua non pour tous les postes rédactionnels, l’anglais étant la langue de travail à 90% dans les institutions européennes.
  3. Connaissance d’une autre langue de la politique étrangère européenne. L’allemand sera privilégié. Italien, néerlandais ou langue slave, etc. est un vrai plus. NB : Critère facultatif si bilingue anglais.

Conditions générales

  1. Bonne appréhension des outils informatiques et technologiques (wordpress ou blog, twitter, skype), etc.
  2. La sensibilité des secteurs de prédilection de B2 (relations internationales, défense…) exige une confidentialité impeccable et une relation de confiance nécessaire. Les multiples collaborations ou autres activités, même à titre bénévole ou extraprofessionnel doivent donc être déclarées pour éviter toute incompatibilité.
  3. Avoir le goût de l’actualité internationale, les sens en éveil, un œil acéré, une capacité d’adaptation rapide (le temps journalistique est en minutes… pas en jours).
  4. La faculté de travailler à la fois en solo et en équipe est aussi largement recommandée. Le journalisme est un travail d’endurance solitaire et de présence solidaire.

Vous pouvez nous envoyer une candidature (lettre de motivation avec CV) dans la case « commentaire » ou par mail adressé au rédacteur en chef à nicolas@bruxelles2.eu.

Important ! N’utilisez pas le modèle de CV européen. Il est impossible à lire et totalement inadapté pour mettre en valeur vos expériences et qualités particulières. Préférez le bon vieux CV d’une page (deux maximum) : classique ou à votre goût, peu importe, mais lisible.

Dans votre lettre de candidature, soyez concret et direct à l’essentiel : vos dates de disponibilité, votre (vos) thématique(s) préférée(s), votre thème de mémoire (en cours ou passé), ce que vous voulez faire ensuite après votre stage, les points qui ne figurent dans votre CV qui collent bien à notre parcours, et un peu d’âme personnelle. Ne dites pas que vous adorez B2 (on le sait), que vous êtes disponible et motivé (on l’espère).

N’oubliez pas d’indiquer votre prénom et nom (intégral), votre numéro téléphone (pour que l’on puisse vous recontacter) et votre date de naissance (souvent oubliée).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre newsletter