Arnaud Jacomet (UEO) est décédé

(BRUXELLES2) Arnaud Jacomet chef du secrétariat de l’Union de l’Europe occidentale (UEO) est décédé à Bruxelles le 14 octobre 2011 à quelques jours de ses 65 ans. Ce Français, fonctionnaire international à l’OTAN avant d’atterrir à l’UEO – chef de la section Affaires Générales de la Division Politique en 1999 avant d’être nommé au 1er juillet 2001 chef du Secrétariat du Conseil de l’UEO – a été le dernier secrétaire général de l’UEO, succédant à Javier Solana, après le 25 novembre 2009. Il était un ardent défenseur de la politique européenne de défense. Depuis la liquidation de l’organisation européenne décidé par ses membres, il avait la tâche discrète et ingrate d’assumer un plan social.

Pour André Dumoulin, Attaché à l’Ecole royale militaire et chargé de cours à l’université de Liège, qui l’a bien connu pour avoir commis plusieurs ouvrages, Arnaud Jacomet était un « fin connaisseur de Napoléon, d’opéras, de musique classique, collectionneur de beaux livres (mais surtout) un amoureux de langue française qu’il maniait de belle manière, avec un style inimitable. Serviable, chaleureux, rigoureux et fidèle en parole, il était aussi plus diplomate que les diplomates, d’une prudence légendaire dans ses actes et ses paroles. Le choix précis des mots était d’ailleurs pour lui un exercice plaisant autant qu’important. » « Ces derniers mois, il avait eu à cœur de résoudre les multiples problèmes organisationnels et  administratifs liés à la disparition de l’UEO entérinée 30 juin dernier. Ce ne fut pas des plus facile et Arnaud Jacomet fut souvent entre le marteau et l’enclume. Ces moments très pénibles dans un climat parfois tendu auront certainement affaibli ce grand serviteur de cette organisation qui fut, au final, délaissée par les capitales. »

Lire également :

Share Button