Amériques

L’aide européenne à Haïti: les derniers chiffres

L’aide européenne à Haïti: les derniers chiffres

(BRUXELLES2) Depuis le début de la crise, la Commission européenne a fourni en aide d’urgence : 30 millions d’euros (Commission européenne) et les Etats membres ont contribué pour 92 millions d’euros. Répondant à l’appel d’urgence des Nations-Unies, l’UE a signalé sa volonté, lundi lors de la réunion spéciale des ministres des 27, de « continuer(…)

L’ONU demande l’aide logistique et militaire de l’Europe

(BRUXELLES2) Le comité de politique et de sécurité (COPS) de l’UE est réuni cet après-midi pour examiner la demande d’aide de l’ONU. Ban Ki Moon, le secrétaire général de l’ONU a en effet transmis oralement à la vice-première ministre espagnole, De La Vega, qui se trouvait à Port de Prince (Haïti) ce week-end des demandes(…)

Séisme à Haïti: le « surge » humanitaire américain

Séisme à Haïti: le « surge » humanitaire américain

(BRUXELLES2) Une fois n’est pas coutume. Je parlerai ici de forces américaines. Voici une liste reçue du Southern Command – qui est opérationnel pour Haïti – et résume l’effort militaire américain face au séisme qui touche l’Etat des CaraÏbes. Les premiers arrivés ont été les gardes-côtes avec quatre navires et plusieurs avions – dont 7(…)

Quand la sécurité civile française devient un « partenaire » d’UsAid!

Quand la sécurité civile française devient un « partenaire » d’UsAid!

(BRUXELLES2) Une américaine, Sarla Chand, âgée de 66 ans, est tirée des décombres de l’Hotel Montana, le 14 janvier, par la sécurité civile française, sous les projecteurs des médias. L’interview a lieu sur « le brancard », micros et appareils photos tendus… Cette photo m’a été transmise par la marine américaine, avec cette légende : « Chand(…)

Séisme à Haïti: le rapatriement des Européens est entamé (maj N°2)

Séisme à Haïti: le rapatriement des Européens est entamé (maj N°2)

(B2 / mis à jour dimanche 17 janvier, 20h) Le rapatriement des Européens est effectivement entamé. C’est l’ambassade espagnole à Port au Prince (l’Espagne assure la présidence de l’UE) qui coordonne l’évacuation des Européens. Les Antilles françaises et néerlandaises servent en général de transit. Au bilan : en plusieurs navettes, les Casa français ont ainsi(…)

Séisme à Haïti: l’observation satellite, une aide précieuse. Les destructions sous-estimées

Séisme à Haïti: l’observation satellite, une aide précieuse. Les destructions sous-estimées

(B2) Le dernier rapport de l’UNOSAT est plutôt pessimiste sur Haïti. L’office satellitaire de l’organisation des Nations-Unies a établi plusieurs cartes notamment celles du regroupement spontané des victimes. Les ponts et les débris obstruant les routes ont été identifiés à partir des images GeoEye-1 acquises le 12 janvier 2010. Selon l’UNOSAT : « cette analyse préliminaire(…)

Séisme à Haïti: l’aide financière européenne = 42,5 millions €

(BRUXELLES2) Outre l’aide en secours (avions, équipes et matériel), les 27 pays de l’UE ont débloqué, globalement, un montant de 42,85 millions d’euros € (d’après un premier décompte). Nb : ceci concerne normalement l’aide publique (nationale) sans compter la contribution publique locale et la mobilisation privée (entreprises et citoyens) qui est supérieure. En détail: –(…)

Séisme à Haïti: l’aide européenne se coordonne (MAJ n°4)

Séisme à Haïti: l’aide européenne se coordonne (MAJ n°4)

(BRUXELLES2 / mis à jour samedi 16 janvier, 14h) Face au séisme (magnitude 7.0) qui a frappé Haïti mardi en fin d’après midi, la Commission européenne a déclenché ses deux instruments principaux d’aide : l’argent, les hommes et le matériel. La coordination.  Des équipes de secours, de purification d’eau, des postes médicaux avancés et hôpitaux(…)

Séisme à Haïti: Un battlegroup doit-il partir ? Faut-il nommer un envoyé spécial ?

Séisme à Haïti: Un battlegroup doit-il partir ? Faut-il nommer un envoyé spécial ?

(BRUXELLES2) Cela peut paraître incongru qu’un groupement tactique militaire parte dans une opération de catastrophe naturelle. Certains esthètes pourront m’assurer que cela ne ressort pas des missions type d’un battlegroup ? Oui sans doute. Mais il faut faire preuve de souplesse. C’est le sens des dernières décisions prises à la fin de présidence suédoise (lire(…)