Doctrine Gestion de crises PSDC

Touche pas à mon Shape ! Le faux argument de la duplication

Touche pas à mon Shape ! Le faux argument de la duplication

(BRUXELLES2) Les discussions pour doter l’Union européenne d’une capacité de conduite de ses opérations militaires méritent un peu d’explication tant la confusion règne… Une confusion savamment entretenue. L’UE a-t-elle un commandement civil des opérations ? Oui. L’UE a déjà une chaine de commandement bien identifiée et autonome pour commander et conduire ses missions civiles, avec(…)

Un battlegroup européen made in UK. Si si !

Un battlegroup européen made in UK. Si si !

(BRUXELLES2) C’est toute l’ironie de l’histoire. Au moment même où les Britanniques s’apprêtent à quitter l’Union, ceux-ci auront, dans les six mois à venir, à compter du 1er juillet, une force de réaction rapide (battlegroup) sous leur commandement et constituée en grande partie de sujets de Sa Gracieuse majesté (avec des Nordiques, des Irlandais et(…)

L’Europe doit abandonner le rythme de la tortue (Solana)

(B2) Invité de la sous-commission Sécurité et Défense ce jeudi 16 juin, l’ancien Haut représentant de l’UE, Javier Solana, a dressé un portrait, sans complaisance, de la politique européenne de défense. Le premier Haut représentant pour la politique étrangère de l’UE (1), a présenté aux parlementaires un rapport intéressant, au moment où s’élabore une nouvelle « Stratégie » […]

La planification d’une opération ou mission de la PSDC

(B2) La planification d’une opération / mission comporte traditionnellement trois objectifs : préparer les options, envisager toutes les alternatives et conduire les plans finaux. Les options. Toute opération/mission, civile ou militaire de la PSDC démarre par des options, définies de façon plus ou moins formelles, par les services chargés de la planification du SEAE. Ce […]

La réforme des structures de gestion de crises au SEAE continue. En toute discrétion

(B2 – exclusif) La réforme des structures de gestion de crise entamée fin 2013 — et jamais terminée — ressurgit. Très discrètement, car il s’agit de ne pas semer de « troubles » juste avant le référendum britannique. Une note est sur le bureau de la Haute représentante. Elle a commencé d’être examinée, informellement, par les ambassadeurs […]

C’est la crise à Morghia. Les Européens interviennent. Une love affair démarre

C’est la crise à Morghia. Les Européens interviennent. Une love affair démarre

(B2) C’est la crise. Les élections présidentielle et législatives qui viennent d’avoir lieu à Morghia, un nouvel Etat au voisinage de l’Europe (1), tournent mal. Les tensions montent. Les manifestations dérapent. Le pays est au bord de la guerre civile… Que faire ? C’est le scénario sur lequel les ministres des Affaires étrangères de l’UE(…)

Brexit. Le Britannique est-il nécessaire à l’Europe de la défense ?

Brexit. Le Britannique est-il nécessaire à l’Europe de la défense ?

(B2) David Cameron sera aujourd’hui à Bruxelles, au Sommet pour évoquer le futur référendum sur l’adhésion du Royaume à l’Union européenne. L’hypothèse d’un Brexit — le départ du Royaume-Uni de l’UE — n’est plus de pure théorie. Elle pose toute une série de questions, notamment pour la politique de sécurité et de défense de l’Union(…)

Une université européenne de la Défense, avec quels pays ? Dans quels objectifs ?

Une université européenne de la Défense, avec quels pays ? Dans quels objectifs ?

(BRUXELLES2) Comment approfondir l’Europe politique ? Avec qui faire l’Europe de la Défense ? Comment créer un esprit de corps européen ? C’est en quelque sorte à ces questions fondamentales que s’est attaqué Jean Marsia. Cet ancien colonel de l’armée belge, et ancien conseiller d’Elio di Rupo (quand il était Premier ministre), a trouvé une(…)

Ces très chers battlegroups, vraiment inutilisables ?

Ces très chers battlegroups, vraiment inutilisables ?

(BRUXELLES2) La force de réaction rapide de l’Union – les fameux Battlegroups ou Groupements tactiques – sont toujours au garage. Et ils risquent d’y rester – sauf volonté politique très clairement affirmée. Car plusieurs opportunités ont été perdues dans le passé. J’en ai compté 4. Et le planning actuel des battlegroups, s’il est à peu(…)

Translate »