Le président turc Erdogan au camp Butmir d’EUFOR Althea

(B2) Le président turc Recep Tayyip Erdoğan s’est rendu, lundi (8 juillet), au camp Butmir, quartier-général de la force européenne de stabilisation en Bosnie-Herzégovine (EUFOR Althea)

Le président turc Recep Tayyip Erdoğan (crédit : EUFOR Althea)

Le président turc, accompagné du ministre de la Défense nationale Hulusi Akar, a visité la caserne et déjeuné avec les soldats. Il a été accueilli par le chef de l’EUFOR, le général Reinhard Trischak, ainsi que le colonel Ali Tanis, représentant turc. Une visite à huis clos, indique TRT.Le président était présent à Sarajevo pour assister au Sommet du processus de coopération de l’Europe du Sud-Est.

La Turquie est un des principaux contributeurs (le deuxième ou troisième en nombre selon les moments) de l’opération européenne depuis le début. Ankara avait, il y a quelques années, tenté d’obtenir le commandement de la force. Une demande formelle avait été adressée en ce sens aux Européens. Mais ceux-ci avaient refusé, indiquant qu’une force de l’Union européenne ne pouvait être commandée que par un Européen.

(NGV)

La mission de conseil de l’UE en Ukraine (EUAM Ukraine) recrute

(B2) La mission de conseil en matière de réforme du secteur de la sécurité de l’UE en Ukraine (EUAM Ukraine) a annoncé le recrutement prochain de 45 personnes dans divers domaines. 43 postes sont à pourvoir en détachement, dont deux à Bruxelles, deux à Kharkiv, trois à Odessa, un à Lviv, et 38 autres à Kiev. Deux autres postes sont offerts soit par voie de détachement, soit par voie contractuelle à Kiev.

Date limite d’inscription: 10 juillet 2019 17h (Bruxelles).

Informations détaillées ici.

PS : pour parfaire vos connaissances sur la politique européenne, le manuel sur la politique européenne de sécurité et de défense est le complément indispensable à votre préparation.

(B2 Pro) Les 28 vont donner le feu vert à une nouvelle mission de la PSDC en Centrafrique. La 4e mission préparée sous le mandat Mogherini

(B2 – exclusif) Les ministres des Affaires étrangères de l’UE devraient, lundi (15 juillet), avaliser la mise en place d’une nouvelle mission au titre de la PSDC civile en Centrafrique Ils devraient ainsi demander à la Haute représentante de l’UE et à …

Un Finlandais reprend les rênes d’EUAM Ukraine

(B2) Le Finlandais Antti Hartikainen a bien pris ses fonctions ce 1er juillet comme chef de la mission de conseil aux forces de sécurité intérieures ukrainiennes (EUAM Ukraine)

(crédit: EUAM Ukraine)

Ainsi qu’annoncé par B2 en avant première sur B2 Pro, sa nomination a été avalisée officiellement, le 4 juin dernier, par le Conseil de l’UE. Il remplace le policier lituanien Kęstutis Lančinskas en poste depuis le 1er février 2016. Lire son portrait

(MHA)

Un Australien et un Canadien rejoignent EUAM Iraq

(B2) Deux experts de pays tiers sont arrivés en Irak pour participer à la mission de conseil de l’Union européenne en Irak

(crédit: EUAM Iraq)

Arrivés dans le courant du mois de juin, les experts australien et canadien assisteront les autorités irakiennes dans la mise en œuvre de la réforme du secteur de la sécurité, aux côtés des européens. A chacun sa spécialité : l’Australien est expert en matière de coordination de la réforme du secteur de la sécurité, tandis que le Canadien est spécialiste de la lutte contre le terrorisme.

Le déploiement d’experts non-ressortissants de l’Union est encadré par des accords bilatéraux de participation à la gestion de crise conclus entre l’UE et les pays concernés. Il s’inscrit également dans le contexte d’une volonté de collaboration renforcée entre l’Union européenne d’une part, et le Canada d’autre part.

(MHA)

Lire : Des Canadiens bientôt au sein d’EUAM Iraq. Des Néo Zélandais aussi ?

Point de passage en Abkhazie restreint. Les observateurs européens inquiets

(B2) Le chef de la mission des observateurs européens en Géorgie (EUMM Georgia), Erik Hoeg, a exprimé vendredi (28 juin) sa « profonde préoccupation » après les restrictions imposées depuis la veille (jeudi 27 juin) aux points de passage contrôlés par les autorités abkhazes

Point de passage vers l’Abkhazie (crédit : EUMM Georgia)

« Les patrouilles de EUMM ont confirmé aujourd’hui une diminution significative des mouvements dans l’Abkhazie », cette région qui a fait sécession de la Géorgie depuis le début des années 1990. Cette décision « restreint sévèrement la liberté de mouvement et nuit aux moyens de vie des résidents locaux » indique-t-il.

La police d’Odessa équipée par l’UE d’un drone tactique. Celle de Kirovohrad dotée en équipements

(B2) La mission de l’UE d’assistance aux forces de sécurité intérieure en Ukraine (EUAM Ukraine) a remis vendredi (21 juin) un drone tactique de courte portée à la police d’Odessa. Objectif : renforcer les capacités de son service d’enquête criminelle

(crédit : EUAM Ukraine)

Cette remise d’équipement suit une série de formations pour les services d’enquête dans sept régions de l’Ukraine, notamment Odessa, sur l’utilisation des drones en matière criminelle.

Mercredi (19 juin), la mission européenne avait remis à la police nationale de la région de Kirovohrad une série d’équipements d’une valeur de 80.000 euros : 22 ensembles de tablettes PC, alcootests et imprimantes thermiques portables pour les équipes d’intervention rapide de la police, des réflecteurs, des gilets ainsi que 23 ordinateurs de bureau et systèmes UPS pour les postes de police de la région. Des ordinateurs qui seront utilisés pour le stockage des informations et le traitement des vidéos prises par les équipes d’intervention rapide. Les services de lutte contre les stupéfiants de Kirovohrad ont, quant à eux, reçu un ensemble de testeurs de drogues et le centre régional de formation divers équipements de formation.

(NGV)

Quatre soldats espagnols décorés pour leur action courageuse à Koulikoro (V2)

(B2) Le ministère espagnol de la Défense a décoré le 18 juin quatre soldats espagnols d’EUTM Mali qui avaient arrêté l’assaut de la base malienne de Koulikoro, au Mali

Le soldat D. Gomez (crédit : armée espagnole)

Une décoration amplement méritée. Il est certain que sans leur action décisive, l’attaque sur le camp de Koulikoro, de la mission de l’UE de formation de l’armée malienne (EUTM Mali), aurait fait des ravages.

Un massacre évité

Les soldats espagnols avaient dû faire face à une attaque qui a débuté à trois heures du matin. Arrivés à proximité du centre, les terroristes sont descendus d’un des véhicules et ont commencé à tirer à proximité de l’une des portes d’accès secondaires. Les véhicules s’étaient ensuite dirigés vers la porte principale. Les soldats espagnols, assurant la protection du camp, ainsi que les soldats maliens ont repoussé les assaillants. Le second véhicule, voyant que le premier ne pouvait pénétrer dans le campement, a déclenché une explosion près de la porte du centre, sans causer cependant de dommages importants. Personne n’a été tué du côté européen, mais deux soldats maliens ont été blessés et pris en charge par les services médicaux. Lire les détails de l’attaque.

Les deux soldats des forces de protection décorés

Richard Ríos et Daniel Gómez, soldats des forces de protection de la mission EUTM Mali ont ainsi reçu la croix du mérite militaire avec une décoration rouge pour leur comportement lors de l’opération nécessitant le recours à la force armée contre un attentat terroriste survenu le 24 février dernier.

… et deux soldats de l’équipe de neutralisation

Le sergent chef Óscar Néstar, chef de la première équipe de neutralisation des explosifs (qui est intervenu dans la zone de l’incident après l’explosion) et le premier sergent Pedro Varela (qui travaillait comme opérateur) ont reçu la croix du mérite militaire avec distinction bleue. Les deux hommes étaient responsables du processus ultérieur de désactivation des dispositifs, sécurisant ainsi la zone.

(NGV)

Un hommage particulier leur a été rendu lors du défilé du 14 juillet en France, une compagnie du 3e régiment d’infanterie de Siero ayant été invitée à ouvrir le défilé sur les Champs Elysées pour la fête nationale française

Mis à jour le 14 juillet 2019

Centrafrique. Le premier détachement vers Bouar part

(B2) Le premier détachement de la mission de l’UE de formation de l’armée centrafricaine (EUTM RCA) est parti de Bangui ce jeudi (20 juin) vers Bouar. C’est la première fois que la mission de l’Union européenne sera déployée en dehors de la capitale centrafricaine.

Vue du convoi de véhicules vers Bouar (crédit : état-major espagnol des forces armées)