Droits Fondamentaux

Quand la Commission revisite la Charte des droits sociaux

(BRUXELLES2) Singulière intervention aujourd’hui au briefing de midi, rendez-vous habituel de la presse et du service du porte-parole de la Commission, Simon O’connor, le porte-parole d’Olli Rehn, chargé des Affaires économiques et financières, a fait une intervention remarquable sur le respect par les institutions communautaires des dispositions de la charte des droits sociaux de 1989.(…)

Convention européenne des droits de l’homme (CEDH)

Convention de sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés fondamentales (telle qu’amendée par le Protocole n° 11) Rome, 4.XI.1950 Le texte de la Convention avait été amendé conformément aux dispositions du Protocole n°3 (STE n° 45), entré en vigueur le 21 septembre 1970, du Protocole n° 5 (STE n° 55), entré en vigueur le(…)

Chez François Hollande : Etrangers non admis

Chez François Hollande : Etrangers non admis

(BRUXELLES2 à Chicago) « Petit » couac pour la communication présidentielle. La conférence de presse du président de la république François Hollande à l’issue de la première journée du sommet de l’OTAN à Chicago, dimanche vers 18h, s’est déroulée selon le principe : « Etrangers non admis ». Bleu blanc rouge obligatoire Un filtrage avait été soigneusement organisé par(…)

Texte de la nouvelle Constitution hongroise (2011)

Voici le texte de la constitution hongroise adoptée le 18 avril 2011 – renommée Loi Fondamentale de Hongrie – et entrée en vigueur le 1er janvier 2012 THE FUNDAMENTAL LAW OF HUNGARY (25 April 2011) God bless the Hungarians NATIONAL AVOWAL WE, THE MEMBERS OF THE HUNGARIAN NATION, at the beginning of the new millennium,(…)

Orban, un sentiment mitigé

Le Premier ministre hongrois a fait une intervention remarquée, suivie d’un long débat au Parlement européen aujourd’hui (mercredi 18 janvier). On ne peut s’empêcher d’avoir cependant un sentiment mélangé. La Hongrie n’a pas viré au totalitarisme, les chars ne sont pas dans la rue, les opposants ne sont pas fouillés et arrêtés. Et la nouvelle(…)

La bataille de Vintimille

(Paru dans Ouest-France , 8 avril 2011) La volonté de l’Italie de délivrer un titre de séjour « temporaire » aux Tunisiens arrivés sur son sol suscite quelque échanges aigres doux entre Rome et Paris. L’un comme l’autre s’accusent mutuellement de ne pas respecter les règles européennes en vigueur. Qui a raison, qui a tort ? Ouest-France a(…)

La loi médias hongroise : ce qu’il faut en penser

La Hongrie a commencé une présidence de l’Union européenne sur la défensive et passe actuellement l’essentiel de son temps à défendre la nouvelle loi sur les médias qu’elle vient de passer. La venue du premier ministre hongrois, Viktor Orban, devant le Parlement européen ce matin risque d’être mouvementée. Que faut-il penser de cette « foutue » loi(…)

Viktor Orban : droit dans ses bottes

(BRUXELLES2 à Budapest) Ce devait être une fête. Ancien pays du bloc communiste, le premier à avoir ouvert le rideau de barbelés, en 1989, la Hongrie prenait la présidence de l’Union européenne pour six mois. Las ! La nouvelle loi sur les médias, entrée en vigueur le 1er janvier, a tout gâché… Neelie Kroes, la commissaire(…)

Roms. La France perd la mise au sommet

Commencé dans la matinée, le sommet européen, réuni hier à Bruxelles, était promis à des échanges convenus sur l’Europe dans le monde. Mais lors du déjeuner, la situation a dérapé… Les 27 convives ne sont pas sitôt assis autour de la table et le plat d’entrée – une noix de Saint-Jacques poêlée au speck –(…)

Les Roms : un sujet de la politique étrangère… eh oui !

Les Roms : un sujet de la politique étrangère… eh oui !

(BRUXELLES2) (Opinion) Etrange et symbolique à la fois, la question des Roms s’est invitée, hier, à un sommet européen consacré à la politique… étrangère. Je ne pouvais faire autrement que commenter ce fait. Vive le débat ! On peut se lamenter sur le ton ou l’issue des débats, approuver l’un ou désapprouver l’autre, commenter d’un(…)

Un guide pour lutter contre l’homophobie distribué aux ambassadeurs de l’UE

Un guide pour lutter contre l’homophobie distribué aux ambassadeurs de l’UE

(BRUXELLES2) Les ambassadeurs du COPS, les ambassadeurs de l’Union européenne et les chefs de missions de l’UE dans le monde ont tous reçu (ou vont tous recevoir sous peu) un petit memo d’une vingtaine de pages les alertant (et leur demandant d’alerter) en cas de violations des droits fondamentaux des lesbiennes, gays, bisexuelles et transexuelles(…)