Droits Fondamentaux

Trois journalistes russes assassinés en Centrafrique. Leur tort : enquêter sur le groupe Wagner ?

Trois journalistes russes assassinés en Centrafrique. Leur tort : enquêter sur le groupe Wagner ?

(B2) Trois journalistes russes ont été tués dans la nuit de lundi à mardi en Centrafrique. Un acte qui ressemble à une exécution en bonne et due forme Les trois journalistes russes travaillent pour le média d’opposition ‘The Centre for Investigation‘ (TsUR) de Mikhaïl Khodorkovski, devenu un des principaux opposants au Kremlin. Celui-ci a confirmé(…)

Quelques observations sur l’affaire Benalla

(B2) Les mots ‘affaire d’État’ ne sont pas surestimés quand est évoquée l’affaire ‘Alexandre Benalla’, du nom de ce ‘conseiller’ de la présidence de la République pris sur le fait en train d’intervenir lors d’une manifestation du 1er mai pour arrêter de façon ‘musclée’ deux personnes. Plusieurs points interpellent Ce n’est pas en soi un(…)

Foot et droits de l’Homme. Le ballon ne tourne (toujours) pas rond… en Russie

Foot et droits de l’Homme. Le ballon ne tourne (toujours) pas rond… en Russie

(B2) La coupe du monde démarre ce jeudi (14 juin) en Russie. Elle n’échappe pas à la politique. Difficile de faire autrement. Mais comment faire ? C’est un peu le ballon qui tourne en rond… « Sévère restriction à la liberté de la presse, emprisonnement de journalistes et d’opposants politiques, intimidation des défenseurs des droits(…)

Ne nous oubliez pas ! L’appel à Bruxelles de trois intellectuels congolais

Ne nous oubliez pas ! L’appel à Bruxelles de trois intellectuels congolais

(B2) Trois intellectuels congolais, dont le célèbre Dr Mukwege, sont venus à Bruxelles sonner le tocsin « face à l’impasse politique et aux périls » qui menacent le pays. Ils dénoncent la paralysie du système politique actuel et demandent « une transition citoyenne » Le Dr. Denis Mukwege, « l’homme qui répare les femmes », est notamment(…)

Zuckerberg préfère un semi huis clos au débat démocratique

Zuckerberg préfère un semi huis clos au débat démocratique

(B2) Le patron de Facebook Mark Zuckerberg est finalement venu ce mardi (22 mai) pour un échange avec les représentants des principaux partis politiques. Un simulacre d’audition assez inhabituel devant l’assemblée européenne, qui met régulièrement sur le grill les puissants comme les moins puissants Cette prestation laisse un goût amer, un semi-échec, à la fois pour(…)