(B2 Pro) Les Européens mettent la pédale douce sur une opération à Ormuz : de l’échange d’informations plutôt que de l’escorte

(B2 à Helsinki) L’opportunité de mettre en place une opération dans le détroit d’Ormuz n’est plus vue comme une priorité par la plupart des ministres de l’UE. Mais une mission d’échange d’informations reste toujours à l’étude. Résultat des discussions …

(B2 Pro) Pour construire une Europe de la Défense, il faut travailler avec toutes les marines européennes (RA Gilles Boidevezi)

(B2) Comment la marine conçoit son approche européenne. C’est le fil rouge de l’entretien qu’a réalité B2 avec le contre-amiral Gilles Boidevezi, en charge des relations internationales à l’état-major de la marine nationale française. L’occasion d’écha…

(B2 Pro) Carnet (08.07.2019). Confidentiels (CPCC. Dep. PSDC. Turkménistan délégation). Défense (Finlande E. Pyötsiä. Marine italienne. Navire de soutien français. Blindés lituaniens). Diplomatie (Libye médiation. Soudan accord transition. Syrie pétrole. Iran Uranium enrichi. UE-Asie centrale). Pouvoirs (Grèce élections. Juncker Top jobs). Commission 2019 (Verts). Parlement 2019 (Premier acte. PiS commission Emploi).

(B2) Parus récemment : Les membres de la sous commission Défense (SEDE) (blog) Une école militaire devenue établissement public d’enseignement (fiche) Le plan de développement des capacités CDP version 2018 Un Italien prend le poste de numéro 2 de l’op…

Une femme élevée ‘commandeur’ de la marine néerlandaise. Bienvenue Jeannette

(B2) Une première dans l’histoire de la marine néerlandaise. Jeannette Morang a ainsi reçu ses nouveaux galons de ‘Commandeur’ (capitaine de vaisseau) vendredi (14 juin), annonce le ministère néerlandais de la Défense

(crédit : Defensie.nl)

Jeanette Morang est une précurseure. Elle est entrée dans la marine en 1983 comme 1ère classe à l’Institut royal de la marine. Et elle a été un des premiers commandants féminins de navires. Entre autres, elle a assuré le commandement du navire de combat anti-mines Hr. Ms Alkmaar et de la frégate de commandement et de défense anti-aérienne Hr. Ms De Ruyter (F-804). Elle est reconnue comme une professionnelle « convaincante et obstinée, dotée d’un sens des responsabilités très développé et d’une personnalité audacieuse » indique le communiqué officiel.

NB : les premières femmes ont été admises à travailler pour les forces armées néerlandaises en 1944, d’abord dans des départements distincts. En 1981, toute distinction a été abolie entre ces départements et l’intégration des femmes dans tous les postes a été engagée. Mais la progression des femmes dans l’armée néerlandaise reste plutôt lente.

(NGV)

NB : Elle ne prend pas la tête de la marine néerlandaise, comme mentionné par erreur, mais est élevée à un des plus hauts grades jamais tenus par une femme. Il lui faudra encore quelques années pour atteindre ce poste, si jamais les Pays-Bas entendent faire ce geste.