Editorial

Engagement en Afghanistan. Que dit le Parlement européen: Rien ?

(BRUXELLES2) Alors que tout le monde est suspendu au moindre froncement de sourcils à Washington, Obama devant annoncer sa nouvelle stratégie militaire en Afghanistan, les Européens restent étrangement silencieux. Condamnés à être les supplétifs des forces américaines. Si cette position pouvait se justifier il y a quelques années, aujourd’hui avec l’entrée en vigueur du Traité(…)

Le deuxième enterrement du ministre des Affaires étrangères

(BRUXELLES2) Le glissement de terme entre la Constitution européenne et le Traité de Lisbonne du ministre des Affaires étrangères au haut représentant pour la politique étrangère pouvait sembler une trace plutôt symbolique de ne pas doter l’Union européenne d’une compétence trop visible dans ce domaine. Car l’essentiel des compétences et des outils était préservé. Et,(…)

Un processus de nomination d’un autre âge

(BRUXELLES2) Plusieurs femmes européennes (députées, commissaires) revendiquent que l’Europe de demain ne soit pas uniquement masculine et qu’une (ou deux) femmes puissent figurer dans le tiercé de tête. Une revendication juste. Mais je dirai un peu juste. Le problème n’est pas, en effet, d’avoir une ou deux femmes parmi les leaders de l’Europe ou avec(…)

Un Commissaire européen chargé de la gestion de crises ? Une idée à creuser

(BRUXELLES2) Avec l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne et le développement de l’Europe de la Défense, on peut se poser la question si la désignation d’un commissaire européen spécialement chargée de la gestion de crises et des questions de défense ne serait pas justifiée. Cela aurait un sens à la fois au niveau pratique(…)

Un calendrier de retrait: la seule façon de gagner la guerre en Afghanistan ?

(BRUXELLES2 / analyse) Après le bombardement de Kunduz, un bombardement « inacceptable » selon plusieurs ministres des Affaires étrangères de l’UE, il faut peut-être entamer un débat sur la présence militaire occidentale en Afghanistan. Présence qui doit encore durer de longues années rappellent régulièrement les principaux responsables européens. Il faudra aussi rompre avec un non-dit en Afghanistan(…)

Pourquoi j’ai adoré la présidence tchèque… Si si

Pourquoi j’ai adoré la présidence tchèque… Si si

(BRUXELLES2 ) Voilà c’est terminé. J’ai reçu un petit message SMS – comme la plupart de mes confrères s’occupant d’affaires européennes – les six mois de présidence tchèque sont achevés et le flambeau est passé aux Suédois. Fini donc le folklore praguois. Avec les Suédois, sérieux, préparés, méthodiques, nous aurons peut-être finalement moins d’occasions d’être surpris qu’avec(…)

Afghanistan: l’urgence d’étudier une porte de sortie…

(BRUXELLES2, opinion) Je ne voudrais pas épiloguer sur la stratégie suivie par les Américains et l’OTAN en Afghanistan au moment même où le ministre de la Défense français, Hervé Morin, est à Washington pour discuter (entre autres) renouvellement de l’engagement français et révision de la stratégie suivie dans le pays. Mais j’ai comme un doute.(…)