Archives

1989. Tchécolovaquie. Le silence français

Share

(archives) La création d’un mouvement d’opposition, ses premiers succès et le recul du pouvoir ont provoqué maintes réactions à l’étranger. Un des premiers à réagir a été le Premier ministre polonais, Mazowiecki. La veille du sommet de Malte, un long télégramme signé du président Bush, adressé au Forum civique, se réjouissait de « l’avancée démocratique en(…)

1989. Tchécolovaquie. La préoccupation écologique

Share

(archives) La protection de l’environnement occupe une bonne place dans les revendications de l’opposition. D’une part, parce que les spécialistes de l’environnement ont été parmi les initateurs du mouvement, d’autre part car la situation est réellement critique. La Tchécoslovaquie est aujourd’hui un des pays les plus pollués d’Europe, avec près de 30% du territoire atteint,(…)

1989. Bratislava : renaissance ou effrondrement ?

Share

(archives) Située à l’extrême sud de la Tchécoslovaquie à la limite de l’Autriche et de la Hongrie, Bratislava, aussi appelée Pressbourg, était autrefois une cité importante commercialement. De par sa situation stratégique sur le Danube, au confluent d’axes routiers et fluviaux, elle avait même acquis un rôle politique en devenant après l’invasion des Turcs en(…)

Tchécoslovaquie : la nouvelle politique médiatique

Share

(archives) La télévision tchécoslovaque a retrouvé aujourd’hui sa fierté d’être et sa légitimité. (A Prague) Après la retranscription faussée de l’intervention policière du 17 novembre – les manifestants étant présentées comme des hooligans, ce qui avait tout autant que les faits eux-mêmes, alimenté la colère des étudiants – elle a pris un virage à 180 degrés.(…)

1989. Douce révolution

1989. Douce révolution

Share

(archives) Je suis en Tchécoslovaquie depuis jeudi soir. Ce qui m’a le plus frappé, c’est le retournement dans la mentalité des gens le lendemain, quand on a annoncé la démission du bureau politique. C’était la première victoire de l’opposition… Un moment magique A la Lantena Magica, cela a été un moment proprement « magique, historique ». Sur(…)

1989. Tchécolovaquie. Le « miracle étudiant »

Share

(archives) Fer de lance de l’opposition, les étudiants sont avec les acteurs, « sur la brèche » depuis le 17 (novembre), date de leur dispersion brutale par la police à Prague. La grève déclenchée le lundi 20, continue cependant toujours aujourd’hui. Car à coté des revendications pour la démocratie et les libertés politiques, leur avenir n’est pas(…)

Atmosphère praguoise. Les étudiants en grève, la population derrière

Share

(archives) Quand je suis arrivé ce matin à Prague, j’ai ressenti que la journée était extraordinaire. Déjà en passant la frontière en voiture, on pouvait ressentir une singulière différence. Les douaniers qui avaient abandonné leur morgue dévastatrice et se contentaient d’un contrôle purement formel me laissait imaginer la suite. Le rythme dans la capitale est(…)

Nimes sous les eaux, les pompiers aussi

Share

Lundi 3 octobre 1988, en quelques heures, 250 à 500 ml d’eau s’abattent sur Nîmes et ses environs. Le phénomène est très localisé – Nîmes Garons à quelques km, ne recevra que 30 ml d’eau – mais violent – la vitesse des eaux atteint parfois celle d’un torrent de montagne – et puissamment destructeur: 8(…)

Vaste mobilisation internationale après le séisme en Arménie

Share

(archives) C’était le 7 décembre dernier (1988), une secousse d’intensité 9 sur l’échelle de Mercalli (qui en compte 12), faisait 55.000 morts et 500.000 sans abri, détruisait des milliers de villages et deux villes importantes Spitak (50.000 habitants détruite quasi totalement) et Léninakan (300.000 habitants détruite à 50%). Le mouvement international de la Croix-Rouge a(…)

Share