Analyse

Faut-il supprimer l’UEO ?

(BRUXELLES2) Supprimer l’UEO, dans le landerneau européen de la Défense, cette question suscite immédiatement (un peu) de gêne, teintée de réserve voire de regret « Oui mais » ou « plus tard » est souvent la réponse quand on pose la question… (quand on se pose la question !). Mais en dehors de ce milieu de « spécialistes », l’UEO suscite(…)

Retour d’expérience de la première « ambassade » UE en Afrique

Retour d’expérience de la première « ambassade » UE en Afrique

(BRUXELLES2) La « double casquette » ce n’est pas toujours facile à porter ! Tel peut être le sentiment à lire le rapport du représentant spécial de l’UE (RSUE) auprès de l’Union Africaine, à Addis-Abeba, qui est également le chef de la délégation de la Commission européenne. Un rapport intéressant à plus d’un titre. Car c’est une(…)

Incidents de parcours, précédents historiques (maj)

(BRUXELLES2) Remontons le temps… La nomination de la Commission européenne n’a pas toujours été un parcours sans embûches 1991 : une demi-Commission En 1991, la Commission Delors n’a pas été prolongée. C’est une nouvelle Commission qui a été nommée. Mais de façon intérimaire : pour une durée limitée de 2 ans. Une prolongation nécessaire… pour(…)

Bosnie. La situation est « calme » au plan de la sécurité, selon Althea

(BRUXELLES2) Le rapport trimestriel des militaires européens déployés en Bosnie-Herzégovine (opération EUFOR Althea) témoigne du faible risque en matière militaire ces derniers mois (ce rapport couvre la période de septembre à novembre). Les difficultés demeurent, en revanche, au plan politique, économique également, et de la structure de l’Etat, note le chef d’opération. Situation calme malgré(…)

La désignation des députés supplémentaires conforme à la Charte des Droits ?

(ANALYSE) Fait relativement inaperçu, le dernier Conseil européen, les 10 et 11 décembre, a lancé une nouvelle CIG (conférence intergouvernementale). Rien n’est mentionné dans les conclusions. Mais Sarkozy l’a confirmé lors de sa conférence de presse « Le Conseil européen a décidé de lancer la procédure qui permettra d’aboutir sous présidence espagnole ». En l’occurrence,(…)

Une nouvelle compétence de gestion de crises pour l’UE: la protection civile

Une nouvelle compétence de gestion de crises pour l’UE: la protection civile

(BRUXELLES2) Hormis la PeSDC déjà abondamment commentée, le Traité de Lisbonne permet à l’Union européenne d’agir dans de nouveaux domaines de la gestion de crises, particulièrement en matière de protection civile. L’Europe acquiert même une compétence complète (ce qui ne veut pas dire exclusive). Ce qui justifie pleinement les trois mots « réponse de crise » ajoutés au(…)

La nouvelle Commission 2010: noms, portfolios, biographies (V3)

La nouvelle Commission 2010: noms, portfolios, biographies (V3)

(B2) La liste des commissaires a été confirmée par José-Manuel Barroso, mercredi 25 novembre. Elle est conforme à ce qu’on annonçait sur ce site ces jours-ci. Pas de grosse surprise. Les Pays-Bas ayant longtemps tergiversé avant de se décider à reconduire Neelie Kroes (contre la promesse d’un gros portefeuille). Avant le sommet européen, il ne(…)

La Commission 2010 : 3/4 à droite, 1/3 de femmes et 0 minorités

Tous les pays ont désormais désigné leur représentant au sein de la future Commission (voir la liste réactualisée). Et on peut déjà faire quelques constats pour ces nominations : • Une nette prédominance de la droite – les chrétiens-démocrates du PPE (12, contre 9 aujourd’hui) et les libéraux de l’ADLE (8 contre 10 aujourd’hui) –(…)

Traité de Lisbonne : principaux changements institutionnels

Traité de Lisbonne : principaux changements institutionnels

(BRUXELLES2) Ce Traité instaure des changements fondamentaux en matière institutionnelle. On a parlé de simplification. Il serait plus exact de parler de « raffinement ». L’Union européenne devient un peu plus adulte, s’enrichissant de nouveaux attributs, de nouvelles compétences… tout en respectant celles des Etats membres et en tentant d’établir un lien nouveau avec les citoyens. 1)(…)